Neuf candidats pour un siège à Moulay Yacoub

Neuf candidats pour un siège à Moulay Yacoub

Neuf candidats sont en lice pour les élections partielles prévues le 28 février dans la province de Moulay Yacoub, en vue de pourvoir un siège vacant à la Chambre des représentants, a-t-on appris auprès des autorités locales.
Ces élections partielles ont été décidées après l’invalidation par le Conseil constitutionnel de l’élection d’un député pour utilisation de moyens illégaux en vue d’influencer les électeurs lors des législatives du 25 novembre 2011.
Le dépôt des candidatures pour ces élections partielles avait eu lieu du 10 au 14 février, alors que la campagne électorale a démarré vendredi et se poursuit jusqu’au 27 février.
Les partis qui ont présenté des candidats pour ce scrutin sont le parti de l’Istiqlal (PI), le Rassemblement national des indépendants (RNI), le Parti de la justice et du développement (PJD), le Mouvement populaire (MP), l’Union constitutionnelle (UC), le Parti de la réforme et du développement (PRD), le Congrès national ittihadi (CNI), le Front des forces démocratiques (FFD) et l’Union socialiste des forces populaires (USFP).
Quelque 64.098 personnes sont inscrites sur les listes électorales pour ce vote.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *