Nomination : Omar Azziman, conseiller du Souverain au Cabinet royal

Nomination : Omar Azziman, conseiller du Souverain
au Cabinet royal

Omar Azziman, que SM le Roi Mohammed VI a nommé conseiller du Souverain au Cabinet royal, est né le 17 octobre 1947 à Tétouan et a fait des études de Droit à Rabat, Nice et Paris. Militant de longue date des droits humains, M. Azziman exerce, depuis 1972, comme professeur à la faculté de droit de Rabat, comme il enseigne dans plusieurs établissements nationaux et étrangers. Il avait occupé de 1993 à 1995 le poste de ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des droits de l’Homme, avant d’être nommé ministre de la justice (1997-2002). Il a ensuite été nommé, le 10 décembre 2002, président du Conseil consultatif des droits de l’Homme (CCDH). Responsable de la Chaire Unesco pour l’enseignement, la formation et la recherche en matière des droits de l’homme à l’Université Mohammed V depuis 1996, M. Azziman mène, parallèlement, une carrière d’avocat-conseil et d’expert-consultant auprès de divers organismes gouvernementaux et non-gouvernementaux, nationaux et internationaux.
Il est également membre fondateur de plusieurs organisations non-gouvernementales actives dans le domaine des droits humains, comme l’Organisation marocaine des droits de l’Homme (OMDH), dont il avait été président. M. Azziman, qui a représenté le Maroc aux sessions annuelles de la Commission des Nations unies pour le Droit du commerce international, a accompli diverses missions diplomatiques, notamment en Amérique Latine. Il est membre de l’Académie du Royaume du Maroc depuis 1996, et président-délégué de la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger depuis 1997. Le 22 novembre 2004, M. Azziman a été nommé par SM le Roi ambassadeur du Maroc au Royaume d’Espagne et en janvier 2010 président de la Commission consultative de la régionalisation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *