Nord du Maroc: les retenues des barrages ont atteint 56,7% au 13 mai

Nord du Maroc: les retenues des barrages ont atteint 56,7% au 13 mai

Les retenues des barrages du nord du Maroc ont atteint, au 13 mai courant, un volume de 631,4 millions de mètres cubes (Mm3), soit 56,7 % contre 912,4 Mm3 (81,9 %) durant la même période une année auparavant.
Selon un rapport de l’Agence du Bassin hydraulique du Loukkos, les retenues des barrages relevant du ressort territorial de l’Agence ont connu une hausse importante durant les deux dernières semaines à cause des précipitations qui se sont abattues sur la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

La même source a noté que les réserves hydrauliques ont totalisé un volume de 391,68 millions m3 au niveau du barrage de Oued El Makhazine, soit un taux de remplissage de 58,2 %, 175,88 millions m3 (58,6%) pour le barrage 9 Avril 1947 et 9,09 millions m3 (22,3 %) pour le barrage de Asmir, a relevé le rapport.

Et d’ajouter que le barrage de Tanger Med a enregistré un volume de 19,46 millions m3 (88,3 %), Moulay El Hassan Ben El Mehdi 9,16 millions m3 (31,8 %), Ibn Battouta 12,54 millions de m3 (43,1 %), Abdelkrim El Khattabi 5,33 millions m3 (46 %) et le barrage El Jomoua, 3,88 millions de m3 (76,8 %).

Le barrage de Nakhla a, quant à lui, enregistré un taux de remplissage de 100 % avec un volume de réserves hydrauliques de 4,37 millions de m3.

A noter que le volume des réserves hydrauliques des barrages répond aux besoins de la région en eau potable et permet de mener un programme d’irrigation normal dans les cercles irrigués durant cette année agricole, précise le rapport.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *