Notre sondage : Audiovisuel : des avis partagés

La création de chaînes thématiques au Maroc devient une nécessité. C’est en tout cas ce qui ressort du sondage réalisé par le quotidien «Aujourd’hui le Maroc». Sur un total de 748 votes, ceux qui ont exprimé leur besoin de chaînes thématiques, télévision et radio compris, sont majoritaires. Avec un taux de 34,8%, ils arrivent en tête des lecteurs sondés. Une option d’autant plus compréhensible que, dans le champ audiovisuel marocain, il n’y a qu’une seule chaîne de télévision thématique : la Quatrième. Lancée lundi 28 février 2005, cette chaîne offre une grille à caractère pédagogique. S’agissant de radio, il n’y a pas encore de station  pour offrir un programme thématique (divertissements, musique, etc). Mais, de ce côté-là, la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) se veut rassurante. Pour sa première sortie publique depuis la création de la HACA il y a plus de deux ans,  M. Ghazali, DG de la HACA, a récemment annoncé avoir reçu, entre autres demandes, une concernant la création d’1 chaîne de télévision et 44 stations radio thématiques.
Toujours à travers le sondage d’ALM, se dégage une tendance non moins forte que celle optant pour les chaînes thématiques. Les lecteurs qui ont voté pour les chaînes informatives pèsent également dans la balance. Avec un taux de 34,5%, ils talonnent de près ceux, majoritaires, qui se prononcent pour les chaînes thématiques (34,8%). Une tendance qui en dit long sur le déficit qu’accusent les deux télévisions nationales, autant que les radios, en termes de diffusion informative. Un manque béant à combler, d’autant plus que les journaux télévisés de TVM et 2M restent en-deça des attentes des téléspectateurs en matière d’informations, à l’échelle aussi bien nationale qu’internationale. C’est l’une des raisons pour lesquelles une grande part de nos téléspectateurs préfèrent se brancher sur des chaînes de télévision arabes satellitaires : « Al Arabia », « Al Jazira », pour ne citer que ces dernières.
En troisième et dernière position, interviennent les partisans des chaînes généralistes. Avec 30,7%, ils s’inscrivent derrière ceux ayant voté pour les chaînes thématiques et informatives. Avec ce troisième vote, la tendance est plutôt à l’éclectisme. Les votants préfèrent écouter et voir des chaînes où il y a un peu de tout : information, divertissement, culture, politique… Dans ce chapitre, la HACA se veut là encore rassurante : sur un total de 56 demandes portant création de stations radio et 7 de télévision, une a été déposée pour la création d’une télévision thématique et 12 pour la création de stations radio généralistes.
Le champ audiovisuel national est appelé à se diversifier pour offrir au public, téléspectateurs et auditeurs confondus, des grilles aussi bien riches que variées.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *