Nouvelle tentative d’entrée en force à Melilia de 600 migrants

Nouvelle tentative d’entrée en force à Melilia de 600 migrants

Quelque 600 migrants en situation irrégulière ont tenté, mardi matin, de forcer le passage vers le préside occupé de Melilia au niveau du Oued Tighorfatine, dans la commune rurale Beni Chiger (province de Nador), indique un communiqué du ministère de l'Intérieur.

"Les migrants n'ont pas obtempéré aux sommations d'usage et ont procédé à des jets de pierres causant des blessures à 5 éléments des forces de l'ordre", précise la même source, ajoutant que 102 personnes ont été interpellées dont 28 blessés qui ont été évacués sur l'hôpital Hassani de Nador pour y recevoir les soins médicaux nécessaires, suite aux blessures causées par les fils barbelés de la clôture grillagée du préside occupé.

Par ailleurs, une autre tentative d'émigration illégale a été avortée ce mardi, vers 3h30 du matin, au niveau du Oued Tismghine dans la localité Farkhana (municipalité de Beni Nsar), par l'interpellation de 150 candidats à l'émigration clandestine, selon le communiqué
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *