Palestine : le Maroc fait appel au quartette

Suite à la décision de principe prise par le Gouvernement israélien d’éloigner le Président palestinien Yasser Arafat, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al Qods, a adressé d’importants messages aux membres du quartette, à leurs Excellences MM. George Walker Bush, Président des Etats-Unis d’Amérique, Vladimir Poutine, Président de la République Fédérale de Russie, Silvio Berlusconi, Président du Conseil des Ministres d’Italie, Président en exercice du Conseil de l’Union Européenne, et Kofi Annan, Secrétaire Général des Nations Unies, a indiqué samedi un communiqué du cabinet royal. Dans ces messages, Sa Majesté le Roi a d’abord souligné que M. Yasser Arafat est le Président légitime de l’Autorité Nationale Palestinienne, en vertu de son élection démocratique par le peuple palestinien, affirmant, en outre, que le fait pour les autorités israéliennes de procéder à son expulsion du territoire palestinien ou de porter atteinte à sa personne, aura, immanquablement, de graves conséquences sur le processus de paix et sur toutes les démarches entreprises pour mettre en ouvre la  » Feuille de Route « , instaurer la sécurité, la stabilité et la paix dans la région et régler le conflit palestino-israélien. Sa Majesté le Roi a exprimé sa très vive inquiétude face à l’éventuelle mise à exécution de cette décision par le Gouvernement israélien, appelant les membres du quartette à intervenir sans tarder pour prévenir une grave dégradation de la situation dans la région, et soulignant, à cet égard, la nécessité de faire prévaloir la sagesse, la modération et le dialogue au lieu de recourir à des mesures de ce genre. Sa Majesté le Roi a réitéré l’entière disponibilité du Maroc à poursuivre ses démarches en vue de la mise en ouvre de la  » Feuille de Route  » que parraine le quartette et que soutient l’ensemble de la Communauté internationale, comme solution politique engageant les parties palestinienne et israélienne, pour établir un Etat palestinien indépendant et souverain, vivant côte à côte avec l’Etat d’Israël, et pour instaurer une paix juste, globale et durable entre tous les peuples et les Etats de la région. Par ailleurs, ajoute le communiqué, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a adressé un message dans le même sens à M. Ariel Sharon, Premier Ministre du Gouvernement d’Israël, dans lequel le Souverain fait part de Sa profonde inquiétude et de Sa grande préoccupation quant aux graves conséquences susceptibles de découler de la mise à exécution de cette décision, à savoir, non seulement le risque d’entraver le règlement du conflit palestino-israélien, mais également celui d’entraîner la région tout entière dans un cycle infernal de violence et de contre-violence. Sa Majesté a donc engagé le Premier Ministre israélien à renoncer à cette décision et à faire prévaloir la logique de la sagesse, de la pondération et du dialogue. Sa Majesté le Roi, que Dieu L’assiste, a réitéré l’entière disposition du Maroc à poursuivre ses démarches sincères pour faire régner un climat de confiance et d’engagement en faveur de la paix et de la concorde, dont le Maroc est parmi les premiers défenseurs, oeuvrant constamment et efficacement pour son instauration, par le dialogue et les négociations entre les parties israélienne et palestinienne.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *