PAM : Les matières scientifiques seront enseignées en français

PAM : Les matières scientifiques seront enseignées en français

Le Parti authenticité et modernité vient de dévoiler son programme électoral pour les prochaines législatives. Le PAM veut placer la barre plus haut avec un engagement pour l’investissement. Il promet dans le cadre de son programme de consacrer 70 milliards de dirhams annuellement pour l’investissement. Le parti affirme ainsi qu’il fera mieux que le gouvernement conduit par le Parti de la justice et du développement qui «n’a consacré que 60 milliards de dirhams pour l’investissement» (NDLR: Ces chiffres n’englobent pas les investissements mobilisés par les établissements et entreprises publics).

L’autre annonce phare du programme électoral du Parti authenticité et modernité concerne l’enseignement. Le parti s’engage en cas d’une victoire aux prochaines législatives à enseigner toutes les matières scientifiques dans les écoles en langue française. Le PAM s’engage également à poursuivre la révision des manuels scolaires en plaçant la question de l’éducation et de la formation au cœur de ses priorités. Par ailleurs, il sera question, selon les responsables pamistes, de mettre en place dans toutes les régions du Royaume des plates-formes logistiques et de renforcer la bonne gouvernance en veillant à l’instauration du principe du partenariat public-privé.

Il s’agit également pour le parti dirigé par Ilyas Omari d’optimiser la gouvernance dans la gestion des ressources humaines. Il faut préciser que les grandes lignes du programme électoral du parti ont été présentées en marge de la réunion du conseil national ce week-end. La présentation a été faite par le parlementaire et membre du bureau politique, Samir Belfaqih. Ce dernier a fait savoir que le programme électoral de son parti est «un modèle économique basé sur l’industrialisation et l’innovation ainsi que le soutien à l’investissement et la promotion des exportations». M. Belfaqih a également fait savoir que son parti entend lutter contre la corruption à travers la numérisation de toutes les procédures. A noter enfin que la session du conseil national du PAM tenue à Casablanca devait également servir à mettre les dernières retouches sur les listes des candidats du parti pour les législatives.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *