Parti socialiste : Bouzoubaâ critique «l écart important» entre les promesses du gouvernement et son bilan

Parti socialiste : Bouzoubaâ critique «l écart important» entre les promesses du gouvernement et son bilan

Le secrétaire général du Parti socialiste (PS), Abdelmajid Bouzoubaâ, a critiqué, dimanche à Rabat, «l’écart important» entre les promesses faites par le gouvernement et le bilan de l’Exécutif, un an après son investiture. Dans une allocution à l’ouverture d’une rencontre nationale de la jeunesse et des femmes organisée par le bureau politique du parti, M. Bouzoubaâ a qualifié la loi de Finances pour l’année 2013 «d’austère», affirmant que cette loi «aura des répercussions négatives sur le pouvoir d’achat des citoyens».
Le secrétaire général du PS a également critiqué, lors de cette rencontre initiée en coordination avec le «Mouvement des jeunes socialistes» et «l’Organisation des femmes socialistes» relevant du parti, les «restrictions» imposées par le gouvernement en matière de liberté d’expression et de libertés syndicales, mettant l’accent sur l’importance de renforcer la coordination entre les partis de gauche dans la perspective de former une entité «solide et harmonieuse capable de relever les défis» que connaît la scène nationale. D’autre part, M. Bouzoubaâ a noté que le parti planche actuellement sur le renforcement des organisations qui relèvent de cette formation politique, conformément au programme organisationnel adopté au cours des deux dernières réunions du conseil national du parti.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *