Près de 75 hectares de couvert végétal ravagés par deux incendies de forêt dans la province de Chefchaouen

Près de 75 hectares de couvert végétal ravagés par deux incendies de forêt dans la province de Chefchaouen

Près de 75 hectares de couvert végétal ont été ravagés par deux incendies de forêt dans la province de Chefchaouen, a indiqué jeudi le Haut Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification.
Un feu de forêt qui s’est déclaré mercredi à 14h00 dans la région « Hajrat charif », commune de Bab Taza, à l’est de la ville de Chefchaouen, a détruit 50 hectares de chêne-liège et autres végétaux.
Selon la même source, qui privilégie la piste d’un « acte délibéré », les éléments de la protection civile, du Haut commissariat, des autorités locales et de la Gendarmerie royale ont mis en Âœuvre des moyens aériens et terrestres pour circonscrire l’incendie.
A Bab Berred, à l’Est de Chefchaouen, un autre incendie qui s’est propagé mardi a ravagé, jusqu’à jeudi à 12h00, 25 hectares de couvert végétal.
Les opérations aériennes et terrestres menés pour contenir le sinistre se passent dans des conditions difficiles, en raison de la chaleur et du relief accidenté de la région, précise ce communiqué.
Le Haut Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification appelle les populations riveraines des espaces boisés, particulièrement dans le nord du Maroc, qui a connu depuis le début de l’été plusieurs incendies de forêt, à éviter toute action ou comportement susceptible de causer des départs de feu.
Le Haut commissariat précise que ses services mènent depuis plusieurs mois des campagnes de sensibilisation auprès des populations locales pour préserver et protéger le patrimoine sylvestre.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *