Proche-Orient : des efforts pour la paix

Un millier de Palestiniens et de pacifistes occidentaux ont manifesté samedi contre l’occupation israélienne des territoires palestiniens, à Naplouse et à Ramallah (nord de la Cisjordanie), relayant ainsi la marche de la veille dans les rues de Jérusalem. Près de 2.000 Israéliens et Palestiniens y avaient en effet défilé en scandant des slogans « pour la paix » et la « fin de l’occupation ». Faisant le constat d’une baisse de violences, le secrétaire d’Etat américain Colin Powell a « promis de poursuivre ses interventions auprès d’Israël pour alléger davantage les restrictions » imposées à la population palestinienne, lors d’un entretien téléphonique avec Yasser Arafat vendredi soir. Le ministre de la Défense Ben Eliezer, qui s’exprimait à la télévision israélienne, a pour sa part estimé samedi que les Palestiniens seraient bientôt en mesure d’appliquer le rapport Mitchell. Si celui-ci porte sur une fin des violences et la relance du dialogue avec Israël, le chef de la diplomatie, Shimon Peres, pousse le dialogue en prônant la reconnaissance, huit semaines après la signature d’un accord, de la création d’un Etat palestinien. Dans ce nouveau contexte, l’émissaire américain Anthony Zinni, rappelé à la mi-décembre à Washington, pourrait revenir dans la région, à la demande de l’Autorité palestinienne.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *