Projet de loi contre la triche au Bac: Peine d’emprisonnement et amendes passent à la trappe

Projet de loi contre la triche au Bac: Peine d’emprisonnement et amendes passent à la trappe

Les députés ont supprimé les peines de prison et les amendes contre les tricheurs au Bac. En effet, un projet de loi est examiné actuellement au Parlement pour la lutte contre la triche dans les examens scolaires.

A sa publication, le texte avait provoqué une polémique en raison des sanctions prévues jugées trop sévères. Aujourd’hui, les députés de l’Union socialiste des forces populaires et ceux du Parti authenticité et modernité ont réussi à amender la première version du texte. Les peines d’emprisonnement et les amendes prévues contre les tricheurs passent donc à la trappe.

Seules les sanctions administratives sont maintenues comme l’interdiction de passer les examens pour une période limitée dans le temps. Les députés concernés n’ont pas caché leur joie de voir le ministère de l’éducation nationale accepter leurs amendements. Il faut préciser que les amendements sont passés en commission. Ils doivent être validés en séance plénière par les membres de la première Chambre parlementaire.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *