Projet de loi de Finances : Le PAM demande des éclaircissements.

Le bureau national du Parti authenticité et modernité (PAM) a appelé le chef de gouvernement à éclairer l’opinion publique et l’Institution législative sur la position de l’Exécutif concernant le retrait du projet de loi de Finances dont l’examen a été programmé pour la session extraordinaire au Parlement. Dans un communiqué, le bureau national du PAM s’est dit surpris de la «justification oiseuse» avancée par le porte-parole du gouvernement concernant ce sujet. C’est ainsi que «le bureau national met en garde contre les dangers de surenchères politiciennes visant à profiter de cette confusion et l’invoquer comme prétexte pour demander le report des élections et éterniser de la sorte le processus de réformes, en occultant l’impératif d’accélérer la cadence des efforts pour faire face aux défis économiques et sociaux qu’affronte notre pays».  Le parti a réitéré son appel à en référer aux dispositions juridiques et institutionnelles de façon normale, conformément à la lettre et à l’esprit de la nouvelle Constitution, exprimant son mécontentement quant aux agissements de certaines parties qui tentent de discréditer les efforts visant à donner corps aux dispositions de la nouvelle loi fondamentale et mettre en place des institutions tirant leur légitimité de ce texte fondateur.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *