Propos calomnieux de Messahel : Forte indignation de la RAM

Propos calomnieux de Messahel : Forte indignation de la RAM

La compagnie entend user de toutes les voies de droit possibles pour riposter contre le chef de la diplomatie algérienne

Les propos pour le moins indécents du ministre algérien des affaires étrangère, Abdelkader Messahel, continuent de susciter une forte indignation. Citée par le responsable algérien, la Royal Air Maroc a exprimé sa forte indignation après ses propos calomnieux. Après avoir accusé les banques marocaines de «blanchiment de l’argent du haschich», le chef de la diplomatie algérienne s’en est également pris à la Royal Air Maroc, l’accusant «de transporter autre chose que des passagers». Pour le management de la RAM, «cette déclaration est révélatrice d’une ignorance totale du secteur de l’aérien, qui est un environnement très réglementé par des instances internationales hautement qualifiées». La même source fait savoir que la «Royal Air Maroc est une compagnie internationalement reconnue opérant selon les meilleurs standards de la réglementation du transport aérien mondiale. Réputée pour ses normes draconiennes en matière de sécurité, elle est la deuxième compagnie en Afrique».

«Classée parmi les grandes compagnies aériennes de classe mondiale, elle bénéficie du label 4 étoiles Skytrax, décerné par cet organisme réputé à l’échelle mondiale pour ses audits et évaluations du niveau des services dans les métiers de l’aviation. Royal Air Maroc a été enfin désignée, par Skytrax et durant 3 années consécutives, meilleure compagnie régionale en Afrique en reconnaissance du rôle de transporteur de premier plan qu’elle joue à l’échelle du continent. Avec une flotte de près de 60 d’avions, elle dessert 97 destinations sur quatre continents. La compagnie emploie plus de 4.000 salariés de plusieurs nationalités», précise la RAM dans un communiqué.

«RAM est partenaire des plus grands groupes mondiaux tels que le constructeur aérien Boeing, Safran dans la maintenance moteur d’avion, Air France industries dans la maintenance aéronautique, Servair dans le domaine du catering. Elle a développé des partenariats forts avec de  grandes compagnies aériennes  mondiales de référence: Qatar Airways, Iberia, Turkish Airlines, Saudia Airlines. Enfin, elle a formé des centaines de pilotes et techniciens africains. C’est fort de l’ensemble de ces références que Royal Air Maroc est scandalisée par ces allégations calomnieuses du chef de la diplomatie algérienne», peut-on lire dans le même document qui annonce enfin que la «Royal Air Maroc entend faire respecter son honneur, celui de ses 4.000 collaborateurs et de ses 7 millions de passagers, dont 2 millions de passagers africains, en usant de toutes les voies de droit qui lui sont offertes».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *