Qaiouh peaufine le partenariat maroco-saoudien

Qaiouh peaufine le partenariat  maroco-saoudien

Le ministre de l’artisanat, Abdessamad Qaiouh, vient de boucler une visite de travail à Ryad en Arabie Saoudite. En effet, selon un communiqué du ministère, M. Qaiouh a tenu à Ryad une série d’entretiens et de réunions de travail avec des princes, ministres et responsables saoudiens dans le but de dynamiser le programme exécutif de coopération dans le domaine de l’artisanat signé entre le Maroc et l’Arabie Saoudite début avril. Il a ainsi tenu une réunion de travail avec le ministre saoudien des affaires sociales, Youssef Bin Ahmed Al-Othaimain, au cours de laquelle les deux responsables ont convenu du lancement d’un programme de coopération entre les deux ministères. Aussi, le ministre a été reçu par Son Altesse le prince Khaled Ben Bandar Ben Abdel Aziz, gouverneur de la région de Ryad, et ont discuté des moyens d’organiser des expositions au profit des artisans marocains en Arabie Saoudite. Parallèlement, M. Qaiouh s’est entretenu avec Ali Bin Nasser Al-Ghafis, président de l’institut des stages techniques et professionnels et a eu des entretiens avec la princesse Haïfa al-Fayçal, au siège de l’association Al Fadila qui sponsorise les femmes artisanes aux besoins spécifiques. Pour rappel, M. Qaiouh et son Altesse Royale le prince Sultan Ben Salman Ben Abdel Aziz, président général de l’Autorité générale pour le tourisme et les antiquités, avaient signé le 2 avril un programme exécutif de coopération dans le domaine des métiers et de l’artisanat entre le Maroc et l’Arabie Saoudite.
Ce programme vise à favoriser l’organisation de semaines conjointes entre les deux pays et des expositions au profit des artisans marocains en Arabie Saoudite et à promouvoir l’échange d’expériences entre les deux pays. Ainsi, au terme de cette visite, M.Qaiouh, accompagné de son Altesse Royale le prince Sultan Ben Salman au siège du Festival national du patrimoine et de la culture «Al-Janadriyah 28», où il s’est enquis des différents villages de patrimoine que compte le festival.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *