Quatre dons saoudiens pour le Maroc

Quatre dons saoudiens pour le Maroc

Le partenariat maroco-saoudien se renforce. L’Arabie Saoudite, représentée par Youssef Ben Ibrahim Al Bassam, vice-président du Fonds saoudien pour le développement, vient d’octroyer au Maroc un don de 400 millions de dollars. Quatre conventions ont été signées, dans ce sens, lundi à Rabat, visant à financer des projets de développement.
L’agriculture, l’initiative nationale pour le développement humain, l’habitat et l’infrastructure routière viennent en tête des secteurs concernés par ce financement. S’exprimant à cet égard, Nizar Baraka, ministre de l’économie et des finances, a indiqué que «les quatre dons s’inscrivent dans le cadre d’un don de 1,250 milliard USD accordé par l’Arabie Saoudite au Maroc». Le ministre a, par ailleurs, précisé que «ces projets devraient avoir une valeur ajoutée en termes de croissance et de création d’emplois». Nizar Baraka s’est félicité à cette occasion de l’excellence des relations de coopération entre les deux pays. Le ministre s’est dit fier de la signature d’un mémorandum d’entente relatif à la gestion de ce don, qui confirme le soutien permanent de l’Arabie Saoudite au Royaume pour concrétiser ses initiatives de développement socio-économique. Pour rappel, la première convention signée entre le Maroc et le fonds saoudien de développement date de 1978. Le premier don fut destiné au projet du barrage Al Massira. Les contributions qui ont suivi ont intéressé les secteurs vitaux de l’économie nationale, en l’occurrence l’agriculture, la santé et l’approvisionnement en eau potable

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *