Rabat : Un groupe de chômeurs condamné à 16 mois de prison ferme

Rabat : Un groupe de chômeurs condamné à 16 mois de prison ferme

Un groupe de jeunes chômeurs qui avait perturbé en avril 2014 la circulation des trains au niveau de la ville de Salé vient d’être jugé.

La Chambre criminelle près la Cour d'appel de Rabat a condamné lundi 20 octobre 2014 à 16 mois de prison ferme, neuf personnes poursuivies pour "obstruction à la circulation de trains" et "agression contre des éléments des forces de l'ordre". 



Le tribunal a condamné à deux ans de prison (un an ferme et un autre avec sursis) les neuf personnes poursuivies pour "obstruction à la circulation de trains, atteinte à leur sécurité, regroupement non autorisé, outrage et agression d'éléments des forces de l'ordre pendant l'exercice de leurs fonctions et endommagement des biens d'utilité publique".



Poursuivis aussi pour "désobéissance", les 9 mis en cause  ont également écopé d'une peine de 4 mois de prison ferme assortie d'une amende de 500 dirhams chacun.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *