Refonte en vue chez l’ONEE

Refonte en vue chez l’ONEE

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable revoit sa structure organisationnelle. L’objectif étant de mettre en place une nouvelle structure organisationnelle unifiée pour ses deux branches (eau et électricité). En effet, ce projet de réorganisation s’inscrit dans le cadre des Hautes orientations royales qui appellent à la rénovation du modèle de développement dont les maîtres mots seront «Responsabilité» et «Essor», a récemment indiqué l’établissement public. Pour ce faire, celui-ci sera accompagné par un cabinet choisi à l’issue d’un appel d’offres récemment lancé. Ce cabinet devra définir pour la structure organisationnelle unifiée les principales missions, les fonctions et les responsabilités, proposer des scénarii adaptés aux missions et aux métiers de l’ONEE tenant compte des enjeux et de l’évolution de son environnement ou encore de donner une évaluation chiffrée des impacts de chaque scénario. Au niveau de sa vision et de ses orientations stratégiques, l’ONEE dispose d’une feuille de route qui repose sur le renforcement de la gouvernance, la décentralisation et la réforme du système de distribution, le développement d’un nouveau «business model» lui permettant de garantir son autonomie financière, la modernisation du management de l’Office, la sécurisation au moindre coût de l’approvisionnement du pays en énergie électrique et en eau potable ou encore la promotion des actions d’économie de l’eau et de l’efficacité énergétique. Sur le plan organisationnel, le conseil d’administration de l’ONEE avait invité l’office lors de la session du 10 juillet 2019 à activer l’élaboration d’un nouvel organigramme unifié ainsi qu’un planning de sa mise en œuvre pour les examiner avec les services concernés du ministère de l’économie et des finances avant de les soumettre pour approbation lors de la tenue de sa prochaine réunion.

Branche électricité : 6,08 millions de clients en 2018

L’ONEE-branche électricité a réalisé à fin 2018 un chiffre d’affaires atteignant 31,3 milliards de dirhams avec un investissement moyen de 4,7 milliards de dirhams sur les trois dernières années. La capacité installée de production est de 10.938 MW. Celle-ci est composée à hauteur de 34% de sources renouvelables, 58,5% de ressources thermiques charbon et fuel, et 7,6% de source GAZ naturel à fin 2018. De même l’énergie totale appelée atteint 37.446 GWh sur la même période. Globalement, l’ONEE-électricité compte 6,08 millions de clients en 2018 et couvre 99,64% du monde rural. L’Office bénéficie d’un réseau de transport de 26.652 km de lignes moyenne tension et de 226.259 km de lignes Basse Tension. En termes d’effectifs, cette branche emploie 10.040 personnes dont 23% sont des cadres, 53% sont des agents de maîtrise et 24% sont des agents d’exécution. Pour sa structure, l’ONEE-électricité a 5 directions d’exploitation, 4 directions régionales de transport et 10 directions régionales de distribution.

1.140 Millions m3 d’eau produite annuellement

A fin 2018, la branche eau de l’ONEE a réalisé un chiffre d’affaires de 5,4 milliards de dirhams. L’investissement annuel moyen enregistre un montant de 4,1 milliards de dirhams sur les trois dernières années. Le débit équipé est de 72,5 m3/S. En termes de production annuelle, l’Office a dévoilé produire pas moins de 1.140 millions m3 avec des ventes qui atteignent 931,1 millions m3.
Par ailleurs, la branche eau compte à son actif 2,18 millions de clients atteignant un taux d’accès à l’eau potable en milieu rurale de 97%. Autres chiffres clés : le linéaire des adductions est de 12.600 km et celui des réseaux de distribution atteint 50.500 km. En milieu urbain, le taux de branchement est de 97,6%, indique l’opérateur. Celui-ci dispose d’une capacité d’épuration de 395.000 m3/j.
Au niveau des stations de transfert d’énergie par pompage (STEP), l’Office dénombre 107 au total. A cette date, le taux de dépollution et le taux de raccordement à l’assainissement ont atteint respectivement 77,4 et 88,4%.
En nombre d’effectif, la branche eau de l’ONEE compte 25% de cadres, 37% d’agents de maîtrise et 38% d’agents d’exécution sur un total de 7.729 employés. Notons que l’ONEE a été créé le 24 avril 2012 suite au regroupement entre l’Office national de l’électricité (Ex-ONE) et l’Office national de l’eau potable (Ex-ONEP) en vertu de la loi 40-09 promulguée par le Dahir n°1-11-160 du 29 septembre 2011.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *