Rentrée scolaire : El Malki publie son calendrier

Rentrée scolaire : El Malki publie son calendrier

L’année scolaire 2006-2007 sera marquée par plusieurs "pauses" à l’occasion de fêtes nationales et religieuses et des vacances périodiques. Selon le calendrier établi, par voie d’arrêté ministériel, par le département de Habib El Malki, enseignants et élèves bouderont les établissements scolaires pendant 44 ou 45 jours. La période de vacances la plus longue sera celle qui se déroulera du 30 mars au 8 avril 2007 et combinera la célébration de la fête du Mouloud aux vacances de la deuxième tranche,
Cet arrêté de 26 articles appelle les cadres de l’administration, de l’orientation et de la planification à rejoindre leurs postes au 1er septembre 2006 pour veiller au démarrage de l’année scolaire.
Les enseignants, eux, devront rallier leurs établissements le 6 du même mois. Enfin, les élèves sont appelés à prendre part à l’accueil, les 11 et 12 septembre, des nouveaux enseignants et des nouveaux élèves pour les aider à se familiariser avec leur nouvelle école ou lieux d’affectation. Ces deux journées seront suivies, le 13 septembre, par la Fête de l’Ecole alors que le démarrage effectif des cours est prévu pour le 14 du même mois.
Auparavant, insiste cet arrêté ministériel, les académies régionales et les délégations auront un délai de 10 jours (du 1er au 11 septembre 2006) pour terminer toutes les opérations relatives au mouvement des cadres pédagogiques et administratifs, au redéploiement des ressources humaines et à l’affectation des nouvelles recrues. Ces services du ministère sont appelés à veiller à ce que les deux périodes de vacances (7 et 10 jours) soient réservées à l’organisation des examens professionnels, des séminaires de formation continue ou des voyages à l’étranger.
Pour garantir le déroulement normal des cours, aucune autorisation ne sera octroyée hors de ces deux périodes, comme le stipule l’article 13 de l’arrêté de Habib El Malki. 
Outre les dispositions concernant la rentrée et les vacances scolaires, cet arrêté traite  également du déroulement des examens pour les divers niveaux.
Ainsi, les élèves de la dernière année du baccalauréat passeront les leurs à partir du 7 juin 2007 et connaîtront leurs résultats le 20 du même mois. La session de rattrapage a été fixée au 5 juillet 2007. Le corps enseignant sera "libéré" le 10 du même mois.
Il convient de rappeler que l’année scolaire 2005-2006 a été marquée par une grave crise après les fuites qui avaient entaché le déroulement, dans plusieurs villes, des examens de la dernière année du baccalauréat. Le département et les services concernés ont été sévèrement critiqués et la démission de Habib El Malki a été demandée avec insistance.
La justice, après une grande polémique, s’est mêlée de l’affaire et a procédé à plusieurs arrestations.
Le département de Habib El Malki a, pour sa part, décidé d’une série de mesures dont le remplacement de hauts responsables dans la région de Meknès-Tafilalet.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *