Report de l’adoption de deux projets de décrets : La création de la Commission anti-corruption n’est pas à l’ordre du jour

Report de l’adoption de deux projets de décrets : La création de la Commission anti-corruption n’est pas à l’ordre du jour

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi sous la présidence du chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani, a décidé après examen de reporter l’adoption de deux projets de décrets relatifs à la création de la Commission nationale anti-corruption, a indiqué le ministre délégué chargé des relations avec le Parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.

Dans un communiqué lu lors du point de presse tenu à l’issue de la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement, le ministre délégué a souligné que le premier projet de décret N° 2-17-227 modifiant le décret N° 2-17-264 du 23 juin 2017 portant création de la Commission nationale anticorruption porte sur la fixation du nom de la commission nationale anti-corruption au sein de la commission ministérielle de renforcement de la transparence et de l’intégrité dans les établissements publics.

Le Conseil a également reporté l’adoption du projet de décret N° 2-17-524 portant création de la Commission nationale de suivi de l’exécution de la stratégie de lutte anticorruption, a ajouté le ministre, expliquant que ce projet vise à créer un mécanisme de gouvernance, de gestion, de suivi et d’exécution des programmes fixés dans le cadre de cette stratégie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *