Reprise du dialogue au BRPM

Le dialogue a finalement été ouvert entre la direction du Bureau de recherches et de participations minières (BRPM) et les syndicalistes de la CDT. Cela fait suite à une série de grèves et de sit-in. Dans un communiqué, la direction du BRPM assure qu’une « politique de développement du dialogue social a été tracée et concrètement mise en application, via des séries de réunions qui se tiennent avec régularité, à fréquence très rapprochée ». Toutefois, les responsables syndicaux de la CDT se plaignaient, justement, de l’absence totale de dialogue. En tout cas, la direction du BRPM assure que des avantages sociaux sont régulièrement octroyés au personnel. A titre d’exemple, elle cite une mesure exceptionnelle de validation des services effectués avant leur intégration en qualité de personnel statutaire, a permis au BRPM, en 2001, de racheter la retraite de 625 agents (sur un effectif de 1.030), ex-personnel provisoire du bureau, pour un montant de 42 millions de dirhams. Toujours à propos du dossier des retraites et face à l’inquiétude exprimée par le personnel au sujet de la pérennité de la CIMR, le BRPM a lancé, en concertation avec la Direction des assurances du ministère des Finances, l’étude de nouvelles formules à même de garantir à long terme leur système de retraite. Dans le domaine de la couverture maladie et maternité, des améliorations substantielles ont également été apportées comme l’élévation du plafond de remboursement des frais, qui est passée, sans surprime, de 35.000 dirhams par agent et par an à 35.000 dirhams par membre de la famille de chaque agent, par an et par maladie. De nombreuses autres mesures sociales ont été mises en oeuvre comme l’augmentation des enveloppes des prêts pour achat de logement et de véhicule automobile, le développement des colonies de vacances au profit des enfants du personnel, ainsi qu’un plan de formation continue à l’intention de toutes les catégories professionnelles. Dans un autre domaine, celui de l’amélioration globale de la situation de l’ensemble du personnel, la Direction du BRPM affirme avoir remis aux partenaires sociaux, des projets de statuts et de régimes indemnitaires rénovés, pour toutes les catégories: ingénieurs et cadres, techniciens, agents de maîtrise, ouvriers et employés. Ces projets ont été conçus en vue de préserver les acquis de la réglementation actuelle, améliorer le niveau des rémunérations, prendre en compte les besoins de développement de chacun par la formation continue, définir des règles plus claires et plus équitables en matière d’avancement et de notation. Leur finalisation permettrait d’aller bien au-delà de certaines des revendications avancées et de satisfaire les aspirations de toutes les catégories professionnelles et, dans tous les cas, de satisfaire la plupart des demandes actuelles. Par ailleurs, signalons que lors du dernier conseil d’administration du BRPM, le Premierministre a pris la décision d’examiner favorablement la proposition d’amélioration immédiate du niveau de rémunération des ingénieurs et des cadres, proposition qui avait été formulée par la Direction Générale du Bureau. A l’initiative de celle-ci, une rencontre récente a eu lieu entre les délégués des ingénieurs et cadres et un haut responsable de la Primature, rencontre au cours de laquelle il a été confirmé à aux délégués que l’étude du dossier avait progressé et qu’une décision favorable devrait être prise dans un délai rapproché.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *