Responsables marocains et espagnols veulent renforcer la coopération économique

Responsables marocains et  espagnols veulent renforcer la coopération économique

Les travaux du forum parlementaire maroco-espagnol se sont poursuivis concernant notamment le volet de coopération économique. S’exprimant à cette occasion, Karim Ghellab, président de la Chambre des représentants, a affirmé que  «le forum parlementaire maroco-espagnol se veut une opportunité de renforcer les engagements parlementaires pour promouvoir les relations de coopération et le dialogue entre les deux pays». M. Ghellab a ajouté que «cette rencontre traduit la volonté des Parlements des deux pays de soutenir les efforts et programmes communs, appelant à l’institutionnalisation de cette rencontre».
L’économie est aussi une question d’intérêt commun qui impulse la coopération bilatérale, a-t-il ajouté, rappelant la position de l’Espagne en tant que partenaire stratégique du Maroc. De son côté, le président de la commission des finances à la Chambre des représentants, Said Khairoun, a passé en revue l’évolution des relations maroco-espagnoles dans divers domaines, appelant à les renforcer davantage. La consolidation de ces relations doit passer par la mise à niveau des unités de production, le renforcement de la coopération agricole, l’encouragement des arrivées touristiques de l’Espagne, ainsi que l’amélioration du partenariat dans le domaine de l’enseignement et de la formation, a-t-il poursuivi. Il faut  préciser que les échanges commerciaux entre les deux pays ont augmenté de 28 milliards de dirhams (MMDH) en 2002 à 70 MMDH en 2011. Environ 800 entreprises espagnoles opérant dans les secteurs de l’industrie, de l’immobilier, du tourisme et de la banque, sont implantées au Maroc. A noter que le forum parlementaire maroco-espagnol a pour objectif d’insuffler un nouvel élan aux relations d’amitié et de coopération liant le Maroc et l’Espagne et de promouvoir le rapprochement entre les parlementaires des deux pays dans le cadre d’une structure institutionnalisée, à l’instar de l’expérience de l’Espagne avec la France et le Portugal, et du Maroc avec l’Union européenne. Organisée à l’initiative des deux Chambres du Parlement marocain, cette rencontre traite de différents thèmes relatifs notamment à l’économie, à la migration et aux relations parlementaires, ainsi qu’à la politique et à la sécurité.
Elle est présidée, côté marocain, par Karim Ghellab, président de la Chambre des représentants, et Mohamed Cheikh Biadillah, président de la Chambre des conseillers, et du côté espagnol, par Jesus Posada Moreno, président de la Chambre des députés et Pio Garcia Escudero Marquez, président du Sénat.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *