Retour des femmes au travail après un congé de maternité : Nécessité de mesures plus flexibles

Retour des femmes au travail après un congé de maternité : Nécessité de mesures plus flexibles

Comment les entreprises peuvent-elles aider les mères à reprendre leur travail après un congé de maternité ? C’est à cette question qu’a tenté de répondre une enquête du cabinet Regus publiée à l’occasion de la Journée mondiale de la femme célébrée ce vendredi 8 mars.  Dans cette étude menée auprès de 26.000 professionnels de plus de 90 pays, Regus s’est intéressé plus particulièrement à  l’Afrique du Nord où  467 professionnels et entreprises ont été interrogés dans quatre pays (Maroc, Algérie, Egypte et Tunisie). Il   ressort de cette étude que les mères revenant du congé maternité sont essentielles au développement économique mais également à l’échelle de l’entreprise. En effet, les personnes interrogées ont reconnu que les femmes contribuaient à améliorer la productivité, notamment en réduisant les coûts liés à la formation et à l’embauche. Ce résultat vient confirmer ce qui avait été révélé lors des précédentes enquêtes de Regus précisant  que 56% des entreprises à travers le monde apprécient les mères revenant à temps partiel car elles disposent de compétences et d’une expérience difficile  à trouver sur le marché actuel. Pourtant, faute de pouvoir concilier leur vie professionnelle avec l’éducation de leurs jeunes enfants, nombreuses sont les femmes qui arrêtent de travailler. Mais quelles sont les mesures à prendre pour encourager les mères à continuer à travailler après un congé de maternité ? Selon les conclusions de l’enquête, 93% des personnes sondées déclarent qu’il faudrait des horaires de travail plus flexibles et donner la possibilité aux femmes de travailler  plus près de chez elles. Pour 90% des sondés, il est primordial de créer des crèches à proximité du lieu du travail. 64% pensent qu’il faudrait offrir la possibilité à ces femmes de choisir la vidéoconférence plutôt que les déplacements, au moins partiellement alors que 43% proposent le partage de poste. A noter que seuls 40 % des sondés estiment que l’augmentation du nombre de jours de congés représente une solution pour que plus de mères reprennent leur emploi. Il y a lieu de relever que cette  mesure pour aider les femmes à se remettre au travail après un congé maternité a été la moins populaire auprès des sondés. Ce qui révèle que des changements radicaux dans les habitudes de travail sont nécessaires, plutôt que des jours de repos supplémentaires. n

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *