Réunion de la coalition gouvernementale

Réunion de la coalition gouvernementale

La loi de Finances 2013, la relance du dialogue sociale, la régionalisation avancée et l’organisation des élections des collectivités territoriales et professionnelles, entre autres chantiers de réformes, seront les principales préoccupations de la coalition gouvernementale pour cette rentrée politique et sociale. C’est ce qui est ressorti d’une réunion tenue vendredi 7 septembre par l’instance de la présidence de la coalition gouvernementale, à laquelle ont pris part les secrétaires généraux des quatre partis formant la coalition gouvernementale (PJD, Istiqlal, MP, PPS). Selon un communiqué signé Abdelilah Benkirane, chef de gouvernement et publié ce vendredi à l’issue de la réunion, cette dernière «a été l’occasion d’examiner les mesures d’urgence qui seront entreprises par le gouvernement à l’occasion de cette rentrée ou dans le cadre de l’élaboration du projet de loi de Finances 2013, notamment dans une conjoncture internationale marquée par la hausse des prix des produits de base, indique samedi un communiqué de l’instance». La même source ajoute que «les participants à cette réunion ont mis l’accent sur la nécessité de promouvoir l’emploi et l’investissement productif tout en maîtrisant le déficit budgétaire et la balance des paiements». De même, les secrétaires généraux des quatre partis formant la coalition gouvernementale ont souligné la nécessité de lancer un dialogue avec les centrales syndicales sur la rentrée sociale, ainsi qu’avec les partis politiques sur la question de la régionalisation avancée et l’organisation des élections de collectivités territoriales et professionnelles.
Par ailleurs, les membres de l’instance ont convenu de poursuivre l’examen de ces différentes questions lors des prochaines réunions et ont insisté sur l’importance de la coordination entre les instances dirigeantes des formations de la coalition en vue d’accélérer le rythme de l’action gouvernementale et mettre en œuvre les différents chantiers de réforme.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *