Roi, jeunesse et peuple : La révolution continue…

Roi, jeunesse et peuple :  La révolution continue…

Depuis 1999, date de l’intronisation de Sa Majesté le Roi, d’innombrables projets ont été lancés, faisant du Maroc une véritable référence en matière de développement économique et humain. C’est le cas notamment du secteur des énergies renouvelables.

Le Maroc célèbre ce 21 août le 54e anniversaire de SM le Roi Mohammed VI dont 18 ans passés au règne du pays. Depuis son accession au Trône en 1999, le Souverain a lancé une nouvelle dynamique avec des projets à coup de milliards de dirhams aux quatre coins du Royaume. Comme chacune des occasions nationales, la Fête de la Jeunesse est un rendez-vous pour faire le bilan des réalisations.
C’est d’autant plus vrai que le hasard du calendrier a fait que cette occasion coïncide avec une autre fête nationale tout aussi symbolique. Il s’agit bien évidemment de la Révolution du Roi et du Peuple. Cette année, les Marocains commémorent le 64ème anniversaire de cette épopée qui témoigne de la mobilisation de tout un peuple derrière son Roi pour le recouvrement de la liberté et de l’indépendance.
Plus qu’une date anniversaire, le 20 août souligne en effet le lien sacré entre le Trône et le peuple et commémore la symbiose qui a toujours existé entre la Nation tout entière et le héros de la libération, Feu SM Mohammed V qui a mené une lutte remarquable sur divers fronts, notamment politique, et adopté des positions héroïques en faisant face aux plus grands défis de cette étape.
Dépassé par la tournure que prenaient les évènements, le colonisateur a été acculé à la conspiration contre la légitimité de Feu SM Mohammed V allant jusqu’à sommer le symbole de la Nation d’abdiquer ou d’encourir l’exil hors du pays.
Ce jeudi 20 août 1953, à la veille de l’Aïd Al-Adha, les autorités coloniales passent à l’acte en se dressant contre le peuple marocain et son Roi. L’exil de Feu SM Mohammed v marque le démarrage de la révolution d’un Souverain et son peuple. Une révolution qui n’a pris fin qu’avec le retour du Sultan et la proclamation de l’indépendance du Maroc. Aujourd’hui, la révolution continue avec son petit-fils. Une révolution d’un autre genre marquée par la marche vers le développement et la prospérité du Maroc et son peuple. Depuis 1999, date de l’intronisation de Sa Majesté le Roi, d’innombrables projets ont été lancés, faisant du Maroc une véritable référence en matière de développement économique et humain.

C’est le cas notamment du secteur des énergies renouvelables. Le Royaume dispose, en effet, de la plus grande centrale d’énergie solaire au monde. Les efforts du Maroc dans ce domaine ainsi que la protection de l’environnement sont tels que la communauté internationale a choisi le Maroc pour abriter la cop22 à Marrakech. Un événement marqué par un discours royal fondateur. Fort de son parcours, le Maroc sous la conduite de SM le Roi prône et travaille à la diffusion d’une nouvelle approche de développement basée sur la coopération Sud-Sud. Le retour du Maroc début 2017 au sein de l’Union Africaine est, dans ce sens, un grand signe symbolique. Un signe d’un Maroc fort de son passé et de son présent et résolument tourné vers l’avenir.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *