Routes : le contrôle passe à la vitesse supérieure

Routes : le contrôle passe à la vitesse supérieure

Depuis plusieurs jours, les barrages de contrôle routier se renforcent un peu partout, surtout dans le périmètre urbain. Si certains des usagers de la route voient d’un bon œil la multiplication de ces barrages, d’autres s’interrogent plutôt sur le pourquoi de pareille décision. Il est à rappeler que cette mesure fait partie des dispositions d’une récente circulaire conjointe des ministères de la Justice, de l’Intérieur et de l’Equipement et du Transport.
Ladite circulaire comprend une série de mesures d’urgence, prises par le Comité interministériel de sécurité routière, avec pour objectif de lutter contre "la violence et la délinquance routière". Cette initiative de renforcement des mesures de sécurité intervient après une période estivale particulièrement meurtrière.
En effet, une hausse inquiétante des accidents de la circulation et des victimes a été enregistrée au cours des trois mois de juillet, août et septembre 2006 par rapport à la même période de l’année précédente. Selon les statistiques de l’Observatoire national de la sécurité routière, le nombre des accidents de la circulation, au terme du mois de septembre 2006, a atteint 4551 soit une augmentation de + 4,40 % par rapport à la même période de l’année dernière qui a enregistré 4359 accidents.
Le nombre des décès a également connu une hausse de + 6,02 %. Selon la même source, en septembre 2006, le nombre des blessés graves et légers a augmenté respectivement de +11,02 % et +9,15% par rapport au même mois de l’année 2005.
Le bilan des neuf premiers mois de l’année en cours est très préoccupant. De janvier à septembre 2006, les accidents de la circulation ont augmenté de +3,20 % alors que le nombre de victimes décédées a cru de  +2,17 %. Nos routes continuent d’endeuiller bon nombre de familles.
Face à cette situation, le Comité interministériel de sécurité routière a décidé de durcir les mesures de contrôle des infractions au code de la route. Ainsi, le chrono tachygraphe, appareil de prévention et de sécurité permettant d’enregistrer la vitesse et le temps de conduite et de repos, est désormais obligatoire. D’autres mesures ont été prises à l’encontre de la surcharge des véhicules de transport de marchandises, au surnombre de voyageurs et à l’équipement frauduleux des véhicules de transport de voyageurs en sièges supplémentaires.
La présence de deux conducteurs à bord des autocars desservant des lignes de longue distance de plus de 500 km est obligatoire, souligne la circulaire.


 Retrait du permis


Le permis de conduire sera dorénavant retenu par l’agent verbalisateur dans les cas suivants :
    – Non-respect du feu rouge
    – Non-respect du stop
    – Dépassement défectueux
    – Excès de vitesse
    – Non-respect du sens interdit
    – Non-respect de la priorité
    – Surcharge
    – Passagers en surnombre


Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *