Royal Air Maroc réceptionne à Seattle son 50è Boeing 737

Royal Air Maroc réceptionne à Seattle son 50è Boeing 737

La Royal Air Maroc (RAM) a réceptionné, jeudi à Seattle (nord-ouest des Etats-Unis), un nouvel avion moyen-courrier Boeing 737-800 Next Generation, qui représente le 50è appareil de type 737 livré à la compagnie aérienne marocaine par le géant américain de l’aéronautique Boeing.
La livraison de ce nouvel appareil performant nouvelle génération s’est déroulée lors d’une cérémonie organisée au siège de Boeing à Seattle, marquée par la présence du Directeur général exécutif de la RAM, Abderrafie Zouiten et de plusieurs hauts responsables du constructeur aéronautique américain, ainsi que de l’ambassadeur du Maroc aux Etats-Unis, Rachad Bouhlal.
« La réception du 50è Boeing 737 marque une très belle histoire que la Royal Air Maroc a bâtie depuis sa création en 1957 », a déclaré M. Zouiten à la MAP à cette occasion, soulignant que la RAM, qui s’est fortement développée tout au long de ces années, se trouve aujourd’hui à la deuxième position au niveau de l’Afrique, juste derrière South African Airways.
L’acquisition de ce nouvel appareil, qui intervient au lendemain de la réception (mercredi) par la RAM d’un autre avion similaire de Boeing, permettra à la compagnie marocaine de poursuivre son plan de développement, a estimé M. Zouiten, assurant que cette nouvelle flotte va ainsi permettre à la Royal Air Maroc d’étendre davantage son réseau de liaisons internationales.
Le Directeur général exécutif de la RAM a fait savoir, à ce propos, que sa compagnie ouvrira cette année de nouvelles destinations, en l’occurrence les liaisons Casablanca-Copenhague, Casablanca-Stockholm et Casablanca-Praia, rappelant que sur les cinq dernières années, la Royal Air Maroc a ouvert plus d’une vingtaine de nouvelles routes aériennes internationales.
« Il s’agit par conséquent d’un grand réseau et d’une forte présence de la RAM que ce soit en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique ou en Amérique du Nord, avec des points d’entrée à New York et à Montréal », s’est-il félicité.

De son côté, John Pricco, vice-président de Boeing pour les opérations et les livraisons des appareils 737, a indiqué dans une déclaration similaire que la livraison de ce 50è avion représente un « moment très spécial » qui reflète le partenariat liant le constructeur américain Boeing et la Royal Air Maroc depuis plus d’une quarantaine d’années.
Il a souligné, à cet égard, l’engagement de Boeing à accompagner le développement à l’international de la Royal Air Maroc et à répondre à ses besoins en vue d’assurer le succès de ses opérations.
Pour sa part, le directeur des ventes de Boeing en charge de l’Afrique du Nord et du Maroc, M. Reggie Abel a également souligné que la livraison de ce 50è appareil reste « spéciale, non seulement pour la RAM mais aussi pour Boeing », faisant remarquer que le partenariat que les deux entreprises ont cultivé depuis plusieurs années se manifeste aujourd’hui à travers la réception par la RAM de ce nouvel appareil performant.
« La livraison d’un 50è avion est toujours quelque chose de spéciale pour nous », a encore dit ce responsable de Boeing, soulignant que le constructeur aéronautique américain perçoit le Maroc et la RAM comme une économie et une compagnie aérienne « en plein croissance ».
L’ambassadeur du Maroc aux Etats-Unis s’est félicité, de son côté, de l’excellent niveau de coopération avec Boeing, soulignant que cette coopération ne se limite pas uniquement à la livraison d’avions à la RAM, mais porte aussi sur un partenariat industriel dans le secteur aéronautique.
M. Bouhlal a relevé, à ce propos, que des unités industrielles de l’aéronautique se sont développées au Maroc en partenariat avec Boeing et la RAM, précisant que plus d’une centaine d’entreprises opèrent actuellement dans ce secteur et contribuent à hauteur de 10.000 emplois et d’un milliard de dollars en terme d’exportations.
Le Boeing 787-800 réceptionné jeudi à Seattle par la RAM s’est envolé, par la suite, à destination de Casablanca, avec aux commandes un équipage conduit par le commandant de bord, Bouchra Bernoussi, une des deux premières femmes à prendre les commandes des avions civils au Maroc au milieu des années 1980.
La RAM devra également réceptionner, en fin 2014, un premier avion long-courrier Boeing 787 Dreamliner, dans le cadre d’une commande portant sur l’acquisition de quatre appareils du dernier bijou technologique du géant américain de l’aéronautique. Ces avions de nouvelle génération permettront ainsi de renforcer le développement de l’activité long courrier de la compagnie aérienne nationale, selon son Directeur général exécutif.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *