S.M. le Roi reçoit le chef de la diplomatie russe

Le ministre russe des Affaires étrangères, Igor Ivanov a quitté le Maroc mercredi soir au terme d’une visite au royaume marquée par l’audience que lui a accordée à Agadir SM le Roi Mohammed VI et les entretiens que le responsable russe a eu notamment avec le Premier ministre, Abderrahmane Youssoufi et le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Mohamed Benaissa.
Mercredi, SM le Roi Mohammed VI, qui était accompagné de SAR le prince Moulay Rachid avait reçu au palais royal d’Agadir, le chef de la diplomatie russe qui a remis au souverain un message du président russe Vladimir Poutine.
Les entretiens entre le souverain et le diplomate russe ont porté sur les relations bilatérales, l’intégrité territoriale du Maroc et les développements dramatiques de la situation en Palestine.
Le souverain qui a qualifié d’excellente l’évolution de la coopération économique et politique entre les deux pays, a confirmé à M. Ivanov qu’il se rendra en visite officielle en Russie avant la fin de cette année.
S’agissant de l’intégrité territoriale du Maroc, SM le Roi a réaffirmé le refus catégorique et le rejet par le Maroc de toute idée de partition. Il s’agit là, a précisé le souverain, d’un concept qui peut mettre en péril la stabilité et la sécurité de la région et plus largement, celle du continent africain, rappelant que le secrétaire général de l’ONU ainsi que le conseil de sécurité ont été informés et prévenus de la position irréfragable du Maroc qui considère que pour ce dossier, la solution réside dans la mise en oeuvre de l’accord-cadre proposé M. James Baker.
Les tragiques développements de la situation en Palestine, l’occupation des territoires palestiniens par les troupes israéliennes et le traitement fait au président Yasser Arafat et au peuple palestinien ont été condamnés avec force par SM le Roi qui a une nouvelle fois appelé à l’évacuation immédiate par Israël des territoires occupés et à la levée urgente et inconditionnelle du siège imposé au président de l’autorité palestinienne. Le souverain a également renouvelé son appui à l’initiative arabe de paix finalisée au cours du sommet de Beyrouth et a appelé au retour à la table des négociations, après l’évacuation immédiate par Israël des territoires occupés.
S’agissant des dernières propositions du conseil de sécurité sur le dossier du Sahara, M. Igor Ivanov a réaffirmé son attachement à une solution qui préserve la stabilité et la sécurité dans la région, avec l’accord de toutes les parties. Il a par ailleurs fait état de son inquiétude et de la profonde préoccupation de son gouvernement face aux risques créés par les développements tragiques que connaît actuellement la situation en Palestine, rendant un vibrant hommage au rôle joué par sa majesté le roi pour rétablir la paix dans cette région.
D’un autre coté, et à l’issue de ses entretiens avec son homologue russe, M. Mohamed Benaissa avait souligné la satisfaction du Maroc de la compréhension manifestée par la Russie concernant la question du sahara.
«Nous notons avec satisfaction la compréhension de la Russie et la disposition de M. Igor Ivanov à oeuvrer pour trouver une solution pacifique au conflit, acceptée par les parties », a déclaré M. Benaissa lors d’une conférence de presse conjointe avec M. Ivanov. Les deux responsables se sont aussi félicité de la qualité des échanges commerciaux entre les deux pays qui ont atteint 360 millions de dollars en 2001, faisant du royaume le second partenaire commercial de la fédération de Russie en Afrique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *