Sahara : Köhler entame sa première visite dans la région

Sahara : Köhler entame sa première visite dans la région

Le nouvel émissaire de l’ONU devrait relancer les discussions

L’émissaire onusien pour le Sahara effectue ses premiers pas dans la région. En effet, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU) pour le Sahara, Horst Köhler, doit entamer sa première tournée dans la région depuis sa nomination l’été dernier. Selon des sources onusiennes rapportées par l’Agence France Presse (AFP), le responsable onusien démarre son  périple au Maroc où il était attendu hier dimanche. Le mêmes sources ont ajouté que Köhler va par la suite visiter l’Algérie et la Mauritanie au cours de cette semaine. 

Cette première visite aura pour mission de relancer les discussions entre les différentes parties dans ce dossier. L’ancien président allemand devra ainsi faire oublier très vite le passage de son prédécesseur, Christopher Ross, le diplomate américain qui n’a pas réussi à remettre le processus onusien sur les rails. Pour rappel, le Conseil de sécurité avait adopté en avril une nouvelle résolution prorogeant d’une année le mandat de la Minurso dans la région. Les membres du Conseil de sécurité de l’ONU avaient appelé dans la même résolution à la reprise des discussions. Pour cela il compte sur l’expérience de Horst Köhler. A 74 ans, il a déjà occupé plusieurs postes de grande responsabilité à la fois dans son pays et dans des organisations internationales. Economiste et ancien banquier, Köhler était président de la République fédérale d’Allemagne de 2004 à 2010 après avoir dirigé le FMI et présidé la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd). Depuis 2007, le dossier du Sahara avait connu un grand tournant avec la proposition marocaine de l’autonomie élargie des provinces du Sud. Cette initiative marocaine avait été saluée par les grands pays ainsi que de nombreux membres de la communauté internationale.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *