Sahara : Köhler se dit «encouragé»

Sahara : Köhler se dit «encouragé»

L’envoyé personnel du SG de l’ONU a briefé le Conseil de sécurité sur sa première tournée

Les membres du Conseil de sécurité de l’ONU ont salué la récente visite effectuée dans la région par l’envoyé personnel du SG de l’ONU pour le Sahara.

Köhler présente son premier briefing. L’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU (Organisation des Nations Unies) pour le Sahara, Horst Köhler, a en effet tenu une réunion mercredi dernier avec les membres du Conseil de sécurité qu’il avait briefés, notamment sur sa dernière tournée dans la région. Les membres du Conseil de sécurité ont décidé de tenir la rencontre à huis clos. A sa sortie de la réunion, l’ancien président allemand s’est dit «encouragé» dans une réponse à des journalistes qui l’ont interrogé sur le déroulement des consultations. Pour leur part, les membres du Conseil de sécurité de l’ONU ont salué la récente visite effectuée dans la région par l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.

Ils ont jugé que cette tournée est de nature à insuffler une «nouvelle dynamique» nécessaire pour faire avancer le processus politique. C’est en tout cas ce qu’a déclaré le président du Conseil pour le mois de novembre, l’ambassadeur d’Italie à l’ONU, Sebastiano Cardi. Ce dernier a affirmé que les membres du Conseil ont «salué» la nomination de M. Köhler et sa visite dans la région, qui est «une contribution importante pour la création d’une nouvelle dynamique et d’un nouvel esprit nécessaires pour faire avancer le processus politique». La même source a fait savoir que les quinze membres du Conseil ont également exprimé «leur soutien» aux efforts entrepris par le nouvel envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU.

Le diplomate italien a expliqué que le Conseil de Sécurité devrait attendre «les prochaines étapes» que M. Köhler entreprendra pour faire avancer le dossier ajoutant que «le Conseil attend avec impatience son implication, sa vision et son leadership». De son côté, l’ambassadeur de France à l’ONU, François Delattre, avait déclaré à la presse avant le début de ces consultations que la récente visite dans la région de M. Köhler s’inscrivait dans le cadre du «nouvel élan» pour le règlement de la question du Sahara. M. Delattre a estimé que la récente visite dans la région de l’envoyé personnel du secrétaire général «s’inscrit dans le cadre du nouvel élan prenant place dans ce différend, et que nous accueillons très favorablement».

Pour sa part, l’ambassadeur de Suède à l’ONU, dont le pays siège actuellement au Conseil de sécurité en tant que membre non permanent, a dit «soutenir fortement une revitalisation du processus» de règlement de la question du Sahara. «Nous soutenons fortement une revitalisation (…) de ce processus et nous allons essayer de lui conférer une nouvelle dynamique», a-t-il déclaré. A noter enfin que l’ONU avait nommé en août dernier l’ancien président allemand Horst Köhler comme émissaire de l’ONU pour le Sahara succédant ainsi à l’Américain Christopher Ross, qui avait démissionné en avril. Économiste et ancien banquier, Köhler a présidé l’Allemagne de 2004 à 2010 après avoir dirigé le Fonds monétaire international (FMI) et présidé la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd).

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *