Sahara marocain : Le Maroc boycotte les sociétés et produits suédois

Sahara marocain : Le Maroc boycotte les sociétés et produits suédois

En boycottant les sociétés et produits suédois, le Maroc décide de rendre à Stockholm la monnaie de sa pièce, a affirmé le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, déplorant la politique d'exclusion économique des produits originaires des provinces du sud du Royaume, menée par ce pays depuis des années.

"La Suède ne se contente plus désormais de montrer son sentiment anti-marocain en voulant reconnaître la pseudo "rasd". Elle mène campagne contre les produits originaires de nos provinces du sud et ne veut plus traiter avec les sociétés marocaines et les entreprises étrangères opérant dans cette partie de notre territoire, en totale violation des décisions de l'ONU qui reconnaît le Maroc comme autorité administrative du Sahara", a souligné M. El Khalfi dans un entretien publié jeudi soir sur le site de l'hebdomadaire d'actualité internationale "Jeune Afrique", rappelant que ce pays a refusé, en 2013 de renouveler l'accord de pêche qui lie le Royaume à l'Union européenne et a même cherché à rallier d'autres pays à sa position.

"Après avoir mené campagne contre nos contingents de tomates, la Suède commence à recenser toutes les sociétés traitant avec l'Office chérifien des phosphates en vue d'arrêter toute collaboration avec elle", a précisé le ministre, rappelant que les importations marocaines de la Suède sont 7 fois supérieures à ses exportations.

"Les Suédois sont largement gagnants avec nous mais ils vont tout perdre s'ils maintiennent leur politique d'exclusion de notre tissu économique et continuent à nuire à notre position dans le Sahara", a-t-il expliqué, appelant ce pays à revoir sa position.

"Nous espérons qu'ils vont revoir leur position. Je vous assure que le Maroc ira jusqu'au bout", a-t-il conclu.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *