Sahara marocain : Madrid réaffirme sa position

Sahara marocain : Madrid réaffirme sa position

La question du Sahara continue d’alimenter les débats, actualité oblige. Après les évènements de Lâayoune et les différentes réactions du gouvernement algérien qui sont hostiles au Maroc, la question du Sahara est désormais à l’ordre du jour. Pour essayer d’éclaircir la position de l’Espagne, le président du gouvernement José Luis Zapatero a déclaré qu’il n’y avait plus de temps à perdre et que la solution politique est de plus en plus urgente. Ces propos ont été avancés lors d’une conférence de presse jeudi à Madrid. Cette conférence a eu lieu en présence de son homologue marocain Driss Jettou au Palais de la Moncloa. José Luis Zapatero a été donc clair et a affirmé que l’Espagne était en faveur d’une solution politique et d’un accord dans le cadre de l’ONU.
Le chef de l’exécutif espagnol a en effet estimé texto qu’il était "urgent de trouver une solution politique et un accord profond au conflit du Sahara dans le cadre de l’ONU".C’est selon lui la seule et ultime solution pour que la question du Sahara soit résolue. Une question épineuse et qui bute ces derniers temps devant de multiples problèmes. M. Zapatero a dit avoir transmis au Premier ministre marocain "la nécessité de reprendre et d’accélérer le processus de recherche d’un accord sur le Sahara, sous les auspices de l’ONU".
L’Espagne "peut, sans se substituer à l’ONU, contribuer et faciliter la résolution de ce problème qui préoccupe aussi bien le Maroc, l’Espagne, que l’opinion publique dans son ensemble", a ajouté M. Zapatero. Le président du gouvernement espagnol a encore assuré son soutien à la politique marocaine et à sa stratégie dans la résolution de cette question. Il a souligné dans ce sens que l’Espagne aborde ce problème avec le Maroc "dans le cadre de la relation de confiance et c’est seulement sur la base de la confiance que nous pouvons trouver une solution partagée par tous les acteurs concernés".
 Durant leurs entretiens à Madrid, MM. Jettou et Zapatero ont examiné, outre les développements de la question du Sahara, les différents volets de la coopération bilatérale et les moyens de les renforcer davantage. Durant sa visite de travail en Espagne, M. Jettou était accompagné entre autres du ministre délégué aux Affaires étrangères et à la Coopération, M. Taib Fassi Fihri. Cette entrevue a été consacrée à la préparation de la réunion de la Commission mixte maroco-espagnole, prévue pour le 29 septembre en Espagne. Cette rencontre a également permis aux deux chefs de gouvernement de passer en revue les questions relevant du partenariat euro-méditerranéen. Cela concerne notamment le processus de Barcelone, et l’édification maghrébine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *