Salon du cheval d’El Jadida : Plus de 230.000 visiteurs

Salon du cheval  d’El Jadida : Plus de 230.000 visiteurs

La onzième édition du Salon du cheval d’El Jadida, qui a pris fin dimanche au Parc d’Exposition Mohammed VI, a atteint ses objectifs en mettant en relief les acquis réalisés en matière de promotion et de développement de la race équine, a assuré le commissaire du Salon Habib Marzak.

Quelque 230 mille personnes, dont des touristes étrangers, ont visité les différents espaces du Salon, qui a accueilli plus de 100 exposants publics et privés du Maroc et d’ailleur notamment de pays africains, a indiqué M. Marzak en guise de bilan de cette manifestation, tenue sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Cette édition, a-t-il ajouté, s’est distinguée par des visites encadrées de quelque 20.000 enfants, à l’initiative de l’Association du Salon du cheval, présidée par Moulay Abdellah Alaoui, également président de la Fédération royale marocaine des sports équestres.

Pas moins de 1.000 chevaux des principales races équines (barbe, arabe-barbe, pur-sang arabe et anglais) ont été engagés dans les différents concours et représentations, en plus de 500 poneys utilisés dans l’initiation et les activités ludiques destinées aux enfants. L’organisation a été à la hauteur des attentes des participants et des espoirs de l’Association du Salon, qui a gagné le pari, a-t-il affirmé, souhaitant l’accomplissement de nouveaux progrès la prochaine édition.

Le troisième Grand Prix de SM le Roi Mohammed VI de Tbourida et le Grand Prix de SM le Roi Mohammed VI de saut d’obstacles, qui s’inscrit dans le cadre du 9ème Morocco Royal Tour (MRT), ont constitué les temps forts de cette édition, aux côtés des concours des éleveurs des pur-sang arabes et des chevaux marocains (barbe et arabe-barbe). Créée en 2008, l’Association du Salon du Ccheval a pour mission principale l’organisation du Salon du cheval d’El Jadida ainsi que la mise en place, au Maroc et à l’étranger, de toutes les formes de coopération et de communication avec les institutions gouvernementales, le secteur privé, la société civile et les Salons similaires à l’étranger pour l’épanouissement du secteur équin au Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *