Show au Parlement : Benkirane défend l amnistie fiscale

Show au Parlement : Benkirane défend l amnistie fiscale

«Les partis qui s’opposent à la mesure d’amnistie fiscale pour les détenteurs de biens à l’étrangers sont ceux-là même dont les membres possèdent des appartements en France ».

C’est la phrase meurtrière de Abdelilah Benkirane qui a fait un tollé ce mardi 31 décembre à la première chambre lors de la  séance mensuelle d’interpellation du chef de gouvernement sur les politiques publiques. Enfonçant le clou, il a ajouté :« J’ai même sur eux des dossiers de plusieurs milliards de DH dont je ne dirais pas à  qui ils appartiennent ».

C’est ainsi qu’Abdelilah Benkirane a encore une fois fait son show au Parlement en voulant corriger ses détracteurs. « Celui qui se permet de donner des zéros à mon gouvernement doit être prédisposé à entendre ma réponse», a poursuivi Benkirane s’adressant à une députée Istiqlalienne.  Et de interpeller le parti de Hamid Chabat  : « Ces zéros, s’ils existent, votre parti n’a t-il pas une part dedans lui qui a participé à mon gouvernement ? ».

Benkirane s’était même permis en début de son allocution de corriger les citations littéraires de ses opposants.

 Par ailleurs, ces derniers n’ont pas manqué tout au long de leurs interventions de critiquer le gouvernement. Ils ont pointé du doigt son manque de concertation avec les partenaires sociaux,  le gel du dialogue social, la violation du droit syndical, le retard des réformes, l’absence de mesures en faveur des couches modestes notamment l’habitat social  et surtout l’intention du gouvernement d’élever l’âge de retraite.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *