Signature à Rabat de quatre accords portant sur la modernisation de l administration

Signature à Rabat de quatre accords portant sur la modernisation de l administration

Plus d’une soixantaine de procédures administratives ayant trait à l’entreprise et à la vie quotidienne des citoyens seront désormais simplifiées. A cet effet, quatre accords ont été signés par plusieurs départements ministériels, mardi 28 mai à Rabat, en présence d’Abdelilah Benkirane, chef de gouvernement. Cinq départements gouvernementaux sont concernés par ces accords. Il est question du ministère délégué chargé de la fonction publique et de la modernisation de l’administration, le ministère de l’intérieur, le ministère de l’agriculture et de la pêche maritime, le ministère délégué chargé du budget et le ministère de l’énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement.

«La signature de ces accords a pour objectifs l’amélioration du climat des affaires et l’encouragement de l’investissement, à travers la simplification de 70 procédures dans les domaines de la création de l’entreprise, la concession de la propriété, le raccordement au réseau électrique et la perception des taxes», a déclaré à la presse, à l’issue de cette cérémonie de signature, le ministre délégué chargé de la fonction publique et de la modernisation de l’administration, Abdelâdim El Guerrouj.

L’objectif escompté est d’encourager l’investissement et d’améliorer le climat des affaires en vue de donner une impulsion à l’économie nationale et à la création de postes d’emploi et de promouvoir la croissance, estime le ministre. Pour ce qui est de la date de  mise en œuvre de ces accords,  d’ici fin juin prochain, 52 procédures sur les 70 en question  seront simplifiées tandis que la mise en application de la simplification du reste est prévue avant la fin de cette année, a précisé le ministre.

Par ailleurs, M. El Guerrouj s’est félicité que toutes les parties concernées se soient engagées dans le  cadre de ces accords pour la simplification des procédures, que ce soit pour les citoyens ou les entreprises.
De son côté, le ministre de l’habitat, de l’urbanisme et de la politique de la ville, Nabil Benabdellah, a souligné que «la signature de ces accords s’inscrit dans le cadre de l’engagement du gouvernement à assurer les bonnes conditions pour les investissements et les entreprises en vue de renforcer la dynamique économique au Maroc».

Et de noter : «Ces accords s’ajoutent à un décret adopté récemment par le gouvernement dans le domaine de la construction et de l’urbanisme et qui vise à actualiser les conditions d’octroi des autorisations de la construction». Ces mesures constituent un pas essentiel qui sera suivi ensuite de l’adoption de plusieurs arrêtés qui définiront d’autres particularités pour garantir le respect des délais d’octroi des autorisations, a conclu M. Benabdelah.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *