Signature de contrats-objectifs entre le ministère de l’Emploi et de la formation professionnelle et les délégations provinciales de l’emploi

Signature de contrats-objectifs entre le ministère de l’Emploi et de la formation professionnelle et les délégations provinciales de l’emploi

Le ministère de l’Emploi et de la formation professionnelle et les délégations provinciales de l’Emploi ont signé vendredi à Rabat de contrats-objectifs en vue de moderniser la gestion des méthodes d’intervention et des outils de gestion des services extérieurs.
Les contrats-objectifs, signés par le ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, Abdelouahed Souhail, et les délégués provinciaux de l’emploi, visent la formalisation des relations entre les parties contractantes, l’amélioration du rendement et des performances des services extérieurs , une meilleure adéquation entre les moyens mobilisables par l’Administration centrale et les mission de la délégation de l’emploi.
Ils visent également la promotion du travail décent dans le milieu du travail à travers le renforcement du contrôle de l’application de la législation du travail, l’amélioration des conditions de travail, le développement des relations professionnelles, la promotion du dialogue social et des concertations tripartites et le respect des dispositions régissant la protection sociale des travailleurs.
Conformément à ces contrats-objectifs, signés à l’occasion d’une rencontre organisée par le ministère avec les responsables centraux et les délégués, les délégations de l’emploi s’engagent à mettre en œuvre les actions retenues dans les meilleures conditions de qualité, de coût et de délai, notamment par le biais de la programmation de visites de contrôle pour chaque agent chargé de l’inspection du travail, l’incitation et la sensibilisation à la création et à la dynamisation des instances représentatives du personnel au sein de l’entreprise et la promotion de la négociation collective et l’encouragement des partenaires sociaux à la conclusion de conventions collectives.
Pour sa part, l’Administration centrale s’engage à apporter l’appui technique nécessaire à la demande de la délégation de l’Emploi, mobiliser les ressources nécessaires et disponibles pour la réalisation des objectifs retenus, donner aux délégués les pouvoirs prévus dans le contrat et organiser des formations au profit des agents des délégations en fonction des besoins exprimés et dans la limite des moyens disponibles.
« Ces contrats-objectifs renforceront les pouvoirs des délégués provinciaux dans le cadre de la préparation de la régionalisation avancée et permettront d’élargir le domaine de leurs attributions en vue d’exécuter la politique du ministère », a précisé le ministre dans une déclaration à la presse.
M. Souhail a souligné que les délégués auront ainsi la possibilité de procéder au découpage au sein des circonscriptions après consultation de la Direction du travail, procéder aux rotations et au redéploiement des agents d’inspection du travail, d’approuver les règlements intérieurs des entreprises, de gérer, mobiliser et redéployer en interne et en fonction des besoins toutes les ressources disponibles.
Les travaux de cette rencontre continueront à travers l’organisation de quatre ateliers thématiques, dont les conclusions et les recommandations vont contribuer à une meilleure mise en œuvre du plan d’action du département de l’emploi au niveau local.
Au cours de ces ateliers plusieurs sujets seront abordés tels que les problématiques de la législation sociale, la promotion de la négociation collective, le contrôle de l’application de la législation du travail et la gestion des ressources humaines et financières et la formation continue.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *