Sites web des ministères: Des mises à jour très en retard

Une semaine après leur nomination, certains ministres ne figurent pas encore sur les pages d’accueil des sites web de leurs départements qui continuent encore d’afficher les prédécesseurs. C’est le cas précisément de sept ministères et non des moindres. Ainsi Karim Ghellab figure encore comme ministre, à la place de Abdelaziz Rebbah, sur la page d’accueil de l’équipement et du transport. Idem pour Jamal Rhmani, ancien ministre de l’emploi et à qui a succédé Abdelouahed Souhail. Nizar Baraka, quant à lui, a bien fait sa mise à jour sur le site des finances mais continue en même temps de figurer comme ministre des affaires générales, poste qui revient à Najib Boulif. On notera aussi quelques bizarreries comme par exemple le secrétariat d’Etat chargé de l’eau qui continue toujours de figurer parmi les départements ministériels avec, en plus, Abdelkebir Zahoud comme secrétaire d’Etat. On ne peut pas dire que la réactivité est le point fort des webmasters publics.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *