Six policiers suspendus dans plusieurs villes

Six policiers suspendus dans  plusieurs villes

Depuis sa nomination à la tête de la DGSN, Abdelatif Hamouchi multiplie les sanctions contre les manquements administratifs. Dans ce sens, la Direction générale de la sûreté nationale a décidé de suspendre provisoirement deux policiers de la brigade régionale de police d’Erfoud de leurs fonctions et de soumettre leurs dossiers au conseil disciplinaire pour se prononcer sur les manquements administratifs qui leur sont reprochés.

A Marrakech, deux autres policiers ont été suspendus provisoirement de leurs fonctions. Leurs dossiers ont été aussi soumis au conseil disciplinaire pour se prononcer sur les manquements administratifs qui leur sont reprochés. A Khémisset, c’est le chef du corps urbain du district provincial de police de Khémisset qui a été démis de ses fonctions, en attendant l’issue de l’enquête judiciaire en cours suite à la plainte déposée à son encontre par un citoyen.

Une source de la DGSN précise que ce citoyen accuse dans sa plainte le chef du corps urbain d’escroquerie, ajoutant que cette affaire est en cours d’examen par les autorités judiciaires compétentes. La semaine dernière, un brigadier de police à Rabat a également été suspendu de ses fonctions. Il comparaîtra devant le conseil de discipline pour «indiscipline» et «manquements dans l’application du code de la route contre certains contrevenants».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *