SM le Roi et le chef de l’Etat congolais président la cérémonie de signature : 14 accords de coopération pour renforcer le partenariat Sud-Sud

SM le Roi et le chef de l’Etat congolais président la cérémonie de signature : 14 accords de coopération pour renforcer  le partenariat Sud-Sud

SM le Roi Mohammed VI et le président de la République du Congo, Denis Sassou N’Guesso ont présidé, lundi au Palais du peuple à Brazzaville, la cérémonie de signature de plusieurs accords de coopération bilatérale dans divers domaines.

S’inscrivant en droite ligne de l’Orientation Royale visant à renforcer le partenariat Sud-Sud, ces accords donnent une nouvelle impulsion à la coopération mutuellement avantageuse entre Rabat et Brazzaville et viennent conforter la vision stratégique du Royaume du Maroc vers les pays africains frères et amis.

Le premier accord, relatif à la promotion et à la protection réciproques des investissements, vise à renforcer la coopération économique en créant les conditions favorables à la réalisation des investissements par les investisseurs de l’une des parties sur le territoire de l’autre. Il a été signé par Mohamed Boussaid, ministre de l’économie et des finances, et Jean-Claude Gakosso, ministre des affaires étrangères, de la coopération et des Congolais de l’étranger.

Le deuxième accord est une convention tendant à éviter la double imposition et à prévenir l’évasion fiscale en matière d’impôts sur le revenu. Cette convention qui s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations économiques entre les deux pays et vise à établir les bases juridiques pour éviter la double imposition et à prévenir l’évasion fiscale s’applique aux personnes qui sont des résidents d’un Etat contractant ou des deux Etats contractants. Elle a été signée par Mohamed Boussaid et Jean-Claude Gakosso.

Le troisième accord, relatif à la réalisation d’un point de débarquement aménagé dans la République du Congo, a été signé par Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, et Jean-Claude Gakosso.

Le quatrième accord est relatif à la coopération dans le domaine de la pêche maritime et l’aquaculture marine. Signé par Aziz Akhannouch et Jean-Claude Gakosso, cet accord a pour objet de fixer les principes et les modalités de mise en œuvre de la coopération dans les domaines de la pêche maritime, de l’aquaculture et des activités connexes, dont notamment la formation maritime, la recherche halieutique, l’aquaculture, la gestion des pêcheries et la promotion de la pêche artisanale, les industries de transformation et de valorisation, la commercialisation des produits de la pêche, la lutte contre la pêche illicite, non réglementée et non déclarée.

Le cinquième document signé est un accord-cadre de coopération dans les domaines de l’agriculture et de l’élevage. Cet accord, qui a pour objet de fixer les principes et les modalités de mise en œuvre de la coopération dans les domaines de l’agriculture, de l’élevage et de leurs activités connexes, notamment la formation, la recherche et développement, a été signé par Aziz Akhannouch et Jean-Claude Gakosso.

D’autres accords de coopération bilatérale ont été également signés et concernent les domaines de l’enseignement, logistique, santé, énergie, tourisme, formation professionnelle…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *