SM le Roi Mohammed VI au service de l habitat social

SM le Roi Mohammed VI au service de l habitat social

En l’espace de 13 ans, SM le Roi Mohammed VI a pu enclencher une dynamique de changement et de réformes et lancer d’importants projets de développement, qui sont de nature à hisser le Maroc au rang des pays développés.
Depuis l’intronisation de SM le Roi Mohammed VI, le Maroc s’est engagé dans une série d’actions fortes visant l’ancrage d’un projet sociétal. Cet engagement s’est traduit par le lancement de plusieurs chantiers de développement dont une attention particulieÌ€re a été accordée pour les projets du logement social visant à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale et à contribuer à l’amélioration des indicateurs sociaux du Maroc.
Conscient de l’importance de ce chantier, SM le Roi Mohammed VI n’a pas cessé de sillonner le Royaume pour lancer, inaugurer, s’enquérir et superviser plusieurs projets d’habitat, qui assureront des milliers de logements décents à des millions de Marocains et permettront la restructuration et la réhabilitation de plusieurs villes marocaines.
Durant la dernière décennie, les logements sociaux ont connu une recrudescence notable, répondant ainsi aux besoins de millions de citoyens. Ce genre de projet tend à accélérer les programmes de lutte contre l’habitat insalubre, la création de zones d’urbanisation nouvelles (ZUN) et l’augmentation des ressources financières affectées au secteur.
Ainsi au nord du Maroc, S.M. le Roi avait donné en 2006 à Tanger le coup d’envoi aux travaux du projet du pôle urbain «Al Irfane», qui prévoyait la construction de 18.000 logements au profit de 90.000 personnes, et de réhabilitation et d’aménagement de la Région Boukhalef au profit de 20.000 habitants, d’un coût global de 4,2 milliards de dirhams.
Un peu plus loin dans le sud, le programme de logements sociaux au niveau de la Région Souss-Massa-Drâa, mis en œuvre en 2011 conformément aux Hautes orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, prévoit la construction, au niveau de la préfecture d’Agadir-Ida Outanane, de 1.323 logements sociaux, avec un investissement total de 442,5 millions de dirhams. Il porte également sur la construction de 100 unités au niveau de la province de Chtouka-Ait Baha et de 173 logements sociaux dans la province de Taroudant.
Toujours dans le sud, le Souverain a lancé en février dernier quatre projets d’habitat social (250.000 DH) d’un investissement global de plus de 194 millions de dirhams (MDH), s’inscrivant dans le cadre du programme 2011 du groupe «Al Omrane».
Rappelons que SM le Roi Mohammed VI avait présidé, le 16 février 2009 au Palais Royal de Fès, la cérémonie de signature de deux conventions relatives au dispositif de soutien à l’habitat social et au lancement d’un nouveau produit au profit de la classe moyenne
Les deux conventions portent sur la mobilisation de 3.853 ha du foncier public destiné à la réalisation de 200.000 unités d’habitat avec des investissements de près de 52 milliards DH, à travers la création de 14 pôles et zones urbains et la mise en œuvre de 28 programmes d’habitat dans 32 villes et centres répartis sur 11 régions du Royaume. Par ailleurs, des dispositions spéciales sont venues apporter une valeur ajoutée à ces projets. En 2008, le Souverain a présidé la cérémonie de signature d’une convention portant sur la réalisation d’un programme national visant la construction d’environ 130.000 unités de logement à faible coût, d’un investissement global de 15,5 milliards de dirhams.
Ce nouveau produit, d’un coût unitaire ne dépassant pas 140.000 dirhams, vise à faire bénéficier les familles les plus démunies des subventions de l’Etat, notamment celles dont le salaire mensuel n’excède pas 1,5 fois le SMIG (2.700 dirhams), à diversifier l’offre en logement dans le cadre de la lutte contre l’habitat insalubre et à impliquer les petits et moyens promoteurs immobiliers dans ce type de projet.
Ces réalisations et d’autres, qui sont de l’avis de plusieurs observateurs des chantiers d’envergure du début du règne de SM le Roi Mohammed VI, témoignent des choix stratégiques et réfléchis du Souverain pour engager le Maroc sur la voie du progrès et de la prospérité.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *