Statistiques : Les élections législatives en chiffres

Statistiques : Les élections législatives en chiffres

55.200
participants par jour aux activités relatives à la campagne
Un communiqué du ministère de l’intérieur a affirmé que les différentes formations politiques participant aux élections ont tenu, depuis le début de la campagne, plus de 9.500 activités, ayant drainé plus de 608.000 participants, soit une moyenne de plus de 55.200 participants par jour. Dans ce cadre, huit partis politiques, sur les 31 qui participent à cette échéance électorale, ont mobilisé 75% du total des participants au niveau national. Quelque 52% des participants à ces activités ont été enregistrés en milieu rural et 48% en milieu urbain. Pour ce qui est des moyens et supports utilisés, les formations politiques ont eu recours, selon le communiqué, à la distribution de tracts, suivie de l’organisation de marches, de rencontres et de meetings électoraux, en plus d’autres moyens de publicité. Les candidats ont eu recours, également, aux nouvelles technologies pour communiquer et convaincre les électeurs de voter pour eux, notamment à travers les réseaux sociaux sur Internet.

349
plaintes liées au déroulement de l’opération électorale
Le nombre des plaintes liées au déroulement de l’opération électorale traitées et des mesures prises à leur sujet a atteint, jusqu’au 21 novembre, un total de 349 réparties selon leur origine comme suit: 84 plaintes d’origine connue, 28 plaintes d’origine inconnue et 237 plaintes rapportées par voie de presse. Le traitement des plaintes et articles de presse a donné lieu à la prise des mesures suivantes : Ouverture d’une enquête judiciaire par les parquets au sujet de 41 plaintes, poursuite de l’enquête par les autorités provinciales et de Sûreté concernant 74 plaintes en prélude à leur examen et à la prise de la décision appropriée par la commission centrale, classement sans suite de 227 plaintes pour absence de preuves, quatre plaintes à l’encontre de présidents de conseils communaux soumises au pôle de l’inspection relevant de l’Inspection générale de l’administration territoriale aux fins de l’examen du bienfondé des transgressions qui leur sont reprochées.

87%
des candidats se présentent pour la première fois
Selon les statistiques du ministère de l’intérieur, le taux des nouveaux candidats parmi les mandataires des listes locales s’élève à 87,57%, alors que le taux des élus députés mandataires de liste, qui se présentent à nouveau aux élections, n’est que de 12,43%. En plus de cette démarche liée au rajeunissement des élites, c’est aussi le rajeunissement qui gagne du terrain. Le ministère de l’intérieur avait souligné que 36,03% des candidats aux élections sont âgés de moins de 45 ans contre 24% pour la tranche d’âge 35 à 44 ans et 7% pour la tranche 24 à 34 ans lors des élections législatives de 2007. Aussi, les partis ont présenté un grand nombre de candidats de moins de 40 ans comme têtes de listes au niveau des circonscriptions locales. A titre d’exemple, 23% pour le PAM, 22% pour l’USFP et 20% pour l’UC et le MP.

1.546
listes électorales en lice
Le nombre total des listes de candidatures déposées au titre des 92 circonscriptions électorales locales s’élève à 1.546 comportant 5.392 candidats et candidates, soit une moyenne nationale de près de 17 listes de candidatures par circonscription locale.
Pour ce qui est des candidatures présentées au titre de la circonscription électorale nationale, un total de 19 listes a été enregistré comportant 1.710 candidatures, dont 1.140 candidates et 570 jeunes candidats. Quant aux candidats sans appartenance politique, deux listes locales ont été présentées. Au sujet de la participation féminine au niveau local, on a enregistré 484 candidates au niveau des circonscriptions électorales locales, soit un taux de près de 9%. Soixante-quatre femmes appartenant à différentes formations politiques sont des têtes de listes dans les circonscriptions électorales locales.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *