Stratégie de développement: Addou fait le point avec les députés

Stratégie de développement: Addou fait le point avec les députés

Le PDG de la RAM chez la commission parlementaire chargée du contrôle des finances publiques

La RAM propose plus de 40 destinations vers l’Europe, 32 à l’échelle du continent africain, 5 au Moyen-Orient et 7 en Amérique du nord.

Pour son deuxième passage devant les députés en l’espace de quelques semaines, le PDG de la Royal Air Maroc (RAM) a insisté sur le développement qu’a connu la compagnie ces dernières années et l’amélioration de la qualité des services. En effet, Abdelhamid Addou était hier, mardi, l’hôte de la commission parlementaire chargée du contrôle des finances publiques à la Chambre des représentants.

Le numéro un de la compagnie a affirmé que la RAM est un acteur important dans le domaine du transport aérien avec plus de 400 destinations possibles et 100 liaisons directes dont 80 avec aéroports internationaux aux quatre continents. Dans les détails, le responsable a fait savoir que la RAM propose plus de 40 destinations vers l’Europe, 32 à l’échelle du continent africain, 5 au Moyen-Orient et 7 en Amérique du nord citant l’exemple de la nouvelle connexion avec la ville américaine de Boston dont l’inauguration remonte à quelques jours seulement. Le responsable a insisté devant les parlementaires sur le leadership de la compagnie sur le plan africain à travers l’augmentation des dessertes hebdomadaires avec plusieurs pays, notamment le Sénégal et la Mauritanie sans oublier le renforcement des connexions avec plusieurs autres destinations sur le continent comme Conakry, Bamako, Libreville et Accra.

Il a également été question du recrutement de personnel (hôtesses et stewards) originaires de pays de l’Afrique subsaharienne pour l’ancrage de l’identité africaine de la compagnie. En plus du transport des passagers, celui des marchandises figure également dans la stratégie africaine de la compagnie à travers sa filiale RAM Cargo qui vient d’acquérir un nouveau Boeing 767 permettant ainsi à plusieurs pays sur le continent de renforcer leurs connexions avec les plus importantes plates-formes d’import-export en Europe et Amérique du nord.

Il faut dire que la flotte de la compagnie a été renforcée avec l’acquisition de nouveaux appareils sachant que la quasi-totalité des avions est moderne et équipée selon les meilleure standards internationaux. Par ailleurs, le management de la RAM dévoile une stratégie de développement ambitieuse avec l’objectif affiché de se transformer d’une compagnie de transport aérien classique en un acteur international incontournable dans le domaine. Pour ce faire, les responsables veulent doubler le nombre d’avions à l’horizon 2028.

En attendant, la compagnie va rejoindre l’alliance Oneworld, ce qui constitue une première à l’échelle continentale. Cette adhésion va permettre notamment d’étendre son réseau et ses destinations par l’adjonction de lignes exploitées par ses alliées via des accords de partage de code. Ceci est de nature à accroître l’interconnectivité avec la possibilité d’attirer de nouveaux clients sur les lignes de la RAM. Au cours de la réunion avec les parlementaires, il a été question une nouvelle fois de la concurrence assez rude de la part de plusieurs compagnies internationales. Un appel a également été lancé pour la signature d’un  nouveau contrat programme avec l’Etat.

Base aérienne de Laâyoune

La RAM a inauguré officiellement il y a quelques semaines sa nouvelle base aérienne à Laâyoune. Grâce à ce projet, la compagnie proposera 7 lignes et 38 fréquences par semaine sur son hub régional de Laâyoune. Dans les détails, la mise en place de cette base aérienne régionale intervient suite à la conclusion d’une convention de partenariat entre le Conseil de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra et Royal Air Maroc. Au total, le programme comprend 13 fréquences par semaine dont 10 vers les villes d’Agadir, Dakhla, Marrakech, Smara et Guelmim à raison de deux fréquences par semaine pour chacune des routes aériennes domestiques.

Ce programme est renforcé par une liaison de trois fréquences par semaine entre Laâyoune et Las Palmas (Iles Canaries). Ces nouvelles routes aériennes renforcent ainsi l’offre existante de la compagnie nationale sur son hub régional, reliant Laâyoune à Casablanca (14 fréquences par semaine), à Agadir (4 fréquences par semaine), à Dakhla (4 fréquences par semaine) et à Las Palmas (3 fréquences par semaine). L’offre existante est également proposée à des tarifs fixes et accessibles qui varient entre 300 et 700 DH l’aller simple.

CAN

Royal Air Maroc accompagne les supporters des Lions de l’Atlas pour la 32e édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2019). La compagnie nationale avait, dans ce sens, signé une convention avec le ministère de la jeunesse et des sports et la Fédération royale marocaine de football (FRMF) pour la mise en place d’un programme de vols entre Casablanca et Le Caire.

Concrètement, la RAM s’engage à programmer plus de 82 vols durant le premier tour de la compétition, qui se déroule du 23 juin au 1er juillet 2019, pour permettre à plus de 7.500 passagers d’accompagner les Lions de l’Atlas en Egypte.

Ces produits doivent permettre au public marocain d’assister à un match et faire le retour après la fin de la rencontre au prix fixe de 3.000 DH. Et pour assister à plus d’un match, les billets sont proposés au prix fixe de 4.000 DH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *