Syrie : Obama se rallie à une solution diplomatique

Syrie : Obama se rallie à une solution diplomatique

Le Président Barack Obama a demandé mardi au Congrès américain de reporter le vote sur le projet de résolution autorisant une intervention militaire contre le régime syrien pour ouvrir la voie aux efforts diplomatiques déployés actuellement au niveau des Nations-Unis.

« Le Président a demandé lors du déjeuner hebdomadaire des sénateurs démocrates au Capitole le report du vote du Congrès pour donner plus de temps au processus diplomatique international » visant à éviter une frappe militaire américaine contre le régime syrien, a précisé un sénateur démocrate, cité par la chaine d’information CNN.

Washington, Paris et Moscou ont commencé à discuter de la meilleure façon de neutraliser l’arsenal d’armes chimiques syriennes, alors que des sénateurs américains préparaient une résolution amendée qui autoriserait des frappes en Syrie en cas d’échec de la sécurisation, via l’ONU, du stock chimique de Damas.

Auparavant, le Secrétaire d’Etat américain John Kerry avait demandé aux responsables russes de communiquer les détails de leur initiative de placer sous contrôle international les armes chimiques syriennes.

Ces renseignements devraient parvenir à Washington « dans le courant de la journée », a dit le chef de la diplomatie américaine qui s’exprimait lors d’un forum de discussion en ligne.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *