Tadla-Azilal : Le Géoparc du M’Goun labellisé par l’UNESCO

Tadla-Azilal : Le Géoparc du M’Goun labellisé par l’UNESCO

Le Géoparc du M'Goun, situé dans la région Tadla-Azilal, est désormais labellisé "Global Geopark" par l'UNESCO. Une distinction récemment obtenu lors  de la 6ème Conférence mondiale des géoparcs qui s'est tenue du 18 au 22 septembre 2014 à Stonehammer Geopark au Canada. 

Le Maroc devient ainsi le premier pays arabe et africain à intégrer le Réseau mondial des Géoparcs qui compte 111 territoires répartis dans 32 pays. Selon un communiqué des initiateurs du label "Global Geopark", le Géoparc du M'Goun a pu obtenir ce label en répondant à deux critères essentiels. Il s’agit de présenter un territoire qui recèle un patrimoine naturel, géologique, culturel et architectural riche et varié.

Il est également question d’être doté d'une structure de gestion appropriée et d'une stratégie de développement socio-économique, s'appuyant notamment sur le géotourisme et le tourisme durable. Situé dans le haut Atlas central, le Géoparc du M'Goun a vu le jour en 2004 suite à la signature d'une convention-cadre entre la région Tadla-Azilal,  les groupements de communes de la région et l'Association pour la protection du patrimoine géologique du Maroc (APPGM).

Le 8 avril 2008, le projet du Géoparc du M'Goun ainsi que le musée du Géoparc d'Azilal ont été officiellement présentés à SM le Roi Mohammed VI lors de la visite royale à la ville d'Azilal.

Ce Géoparc renferme de nombreux sites géotouristiques et sites archéologiques de grande valeur, tels que les empreintes de Dinosaures, les gravures rupestres, les Cascades d'Ouzoud, le pont naturel d'Iminifri, le Rocher de Mastfran, des sites architecturaux, et des sites à intérêt biologique et écologique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *