Tanger : 5 personnes arrêtées pour leur appartenance à un réseau d’immigration clandestine

Tanger : 5 personnes arrêtées pour leur appartenance à un réseau d’immigration clandestine

Cinq personnes, dont une faisant objet d’un avis de recherche au niveau national, ont été arrêtées par les services de la préfecture de police de Tanger pour leur appartenance présumée à un réseau criminel s’activant dans l’immigration clandestine, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les mis en cause ont été appréhendés en flagrant délit de préparation d’une opération d’immigration clandestine au profit de personnes à partir du port de plaisance de Tanger, précise la DGSN dans un communiqué, ajoutant que ces individus ont été arrêtés en possession de deux zodiaques pneumatiques, de deux jumelles, d’un Talki Walki, 11 téléphones portables, d’une somme d’argent de 10.000 euros et d’une quantité de drogue de chira.

Les investigations menées ont permis de situer le domicile sis à hay Boukhalef à Tanger où les mis en cause abritaient les 10 candidats à l’immigration clandestine qui ont été auditionnés en assurant avoir remis aux membres du réseau criminel des sommes d’argent allant de 40.000 à 60.000 euros en contrepartie de leur transfert illégalement sur les côtes espagnoles.

Les mis en cause sont en garde à vue à la disposition de l’enquête qui se déroule sous la supervision du paquet général compétent, alors que les investigations se poursuivent pour déterminer les possibles ramifications de ce réseau terroriste au sein et hors du territoire national.

Cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts inlassables déployés par les services de sécurité pour lutter contre le crime sous toutes ses formes, notamment l’immigration clandestine et la traite des êtres humains.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *