Tanger : des subsahariens sommés d’évacuer les appartements qu’ils squattent

Tanger : des subsahariens sommés d’évacuer les appartements qu’ils squattent

Les autorités locales de la wilaya de Tanger ont sommé des ressortissants subsahariens d'évacuer immédiatement les appartements qu'ils occupent illégalement dans le quartier Al Irfane.

Selon un communiqué du ministère de l'intérieur publié lundi 29 juin 2015, «des ressortissants étrangers subsahariens ont envahi et occupé illégalement des appartements appartenant à autrui au quartier Al Irfane, relevant du district Boukhalef à la ville de Tanger ». Et l’avertissement du ministère est ferme : «Si les appartements ne sont pas évacués dans les 24 heures, les autorités seront dans l'obligation d'intervenir pour évacuer les occupants afin de remettre lesdits appartements à leurs propriétaires conformément à la législation en vigueur».

Et le communiqué de conclure : «Le respect de la propriété privée est garanti par la loi, les autorités publiques sont dans l'obligation de faire respecter sous la supervision du parquet compétent».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *