Tanger lutte contre les inondations

Tanger  lutte contre les inondations

La ville de Tanger, sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI, est désormais dotée d’un véritable programme intégré et proactif de lutte contre les inondations.

Ce projet vient en complément du programme de protection des populations lancé en 2009 par SM le Roi et qui consiste en la réalisation d’infrastructures permettant de lutter contre les inondations dans les zones à risque, notamment les parties basses et les quartiers sous-équipés de la ville de Tanger.

Ce programme, qui porte notamment sur la pose de 32,7 km de collecteurs, concerne les axes Bassin Ouarda – Route de Tétouan, Val Fleuri Oued Souani et Avenue Sidi Mohammed Ben Abdellah, Aouama et Oued Lihoud.

D’un coût de 346 millions de dirhams, le projet sera financé conjointement par le contrat de la gestion déléguée et le ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement.

Le programme de protection de la ville de Tanger contre les inondations est en droite ligne avec le Plan National de Protection contre les Inondations (PNI) qui vise à fournir une vision synthétique et complète à l’échelle de la totalité du territoire national, à définir les risques réels et potentiels d’inondation en vue de proposer un plan d’action chiffré et à planifier les mesures structurelles et institutionnelles pour permettre la prévention et la protection contre les inondations.

Ce plan a été élaboré pour faire face aux dégâts causés par les inondations et qui sont aggravés par le fort développement démographique, économique, urbain, agricole et industriel du pays.

Il a été adopté aussi pour combler l’insuffisance du cadre institutionnel en la matière et traiter la question de l’intégration de la problématique des inondations dans le Plan National de l’Eau.

D’un coût de 25 milliards de DH, le PNI qui a permis d’identifier 390 centres prioritaires dont le traitement sera réalisé avant l’échéance 2020, concerne la protection de l’habitat, des infrastructures, des équipements industriels à travers notamment la restauration des cours d’eau par curage, le traitement des berges et la sauvegarde des zones humides et des zones d’épandage.

Le programme de lutte contre les inondations à Tanger vient s’ajouter au système de dépollution de l’axe Tanger Assilah. Ce projet a pour objectif l’éradication de la pollution pouvant atteindre les plages, les oueds et le milieu naturel à travers un système intégré qui sera mis en place au niveau du grand Tanger.

Ce projet qui permettra la dépollution de 65 km de littoral allant de Cap Malabata à Asilah et l’amélioration de la qualité des eaux de baignade, consiste en l’interception et le transfert des eaux usées de la ville de Tanger sur un linéaire de 58 km, la réalisation de 7 stations de pompage, le transfert des eaux usées de la ville d’Asilah sur un linéaire de 23 km, ainsi que la réalisation de 2 stations pompage permettant également la collecte de eaux usées des zones de Briech et Had El Gharbia .

Il porte aussi sur la réhabilitation de la station d’épuration à boues activées de Boukhalef (140.000 habitants) et la réutilisation des eaux traitées pour l’arrosage de la zone Houara.

Le montant total des travaux s’élève à 400 millions de dirhams programmés entre les années 2013 à 2017, et dont le financement est assuré par le contrat de la gestion déléguée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *