Tanger-Métropole : Plus de 46 millions DH pour la gare routière de Tanger

Tanger-Métropole : Plus de 46 millions DH pour la gare routière de Tanger

La perle du Nord se dotera d’une nouvelle gare routière. Très attendu, ce projet s’inscrit dans la continuité des grands chantiers de développement intégrés dans le cadre du programme Tanger-Métropole.

Et dans le but de décongestionner la circulation au centre-ville, «le projet de la nouvelle gare routière de Tanger fait partie des équipements communaux prévus d’être transférés à l’extérieur de la ville, et ce dans le cadre du programme Tanger-Métropole», selon les responsables de ce projet.

D’un investissement global de plus de 46 millions DH, la future gare routière s’étend sur un terrain de plus de 4,5 ha, relevant du domaine privé de l’Etat. Ce nouvel équipement public sera situé au sud de la ville, plus précisément sur la rocade n°9 reliant la route de Rabat (RN1) et celle de Tétouan (RN2). Ce projet vient en remplacement de l’actuelle gare routière, située à la place de La Ligue Arabe et à proximité du rond-point Riyad-Tétouan, un des points noirs routiers dont souffre Tanger.

Notons que ce projet est conçu pour répondre aux normes et aux exigences de sécurité et de gestion d’un équipement public en vue d’être à la hauteur de la grande métropole. La future gare routière sera aménagée de manière à séparer entre l’accès de départ et celui de l’arrivée. Elle sera constituée essentiellement de 7.625 m2 de surface couverte et de plus de 2,6 ha du terrain extérieur aménagé.

Ce projet prévoit de doter le rez-de-chaussée de ce bâtiment de tout ce qui est en relation directe avec les voyageurs, à savoir des guichets de vente des billets, la consigne des bagages, l’espace d’attente, …Tandis que l’étage comprend des guichets bancaires, une infirmerie, une salle de prière ainsi que des espaces de restauration, de détente et de shopping.

La liaison entre le rez-de-chaussée et l’étage se fera par des escalateurs roulants, des escaliers fixes et des ascenseurs. Quant à l’aménagement extérieur du terrain, le projet prévoit d’y installer des chaussées pour des autocars et des taxis, des parkings…

Il est à souligner que parmi les principaux équipements communaux, prévus d’être déplacés à l’extérieur de la ville, figurent le marché de gros des fruits et légumes et les abattoirs. La réalisation de ces projets vise, en plus du décongestionnement de la ville, de mieux équiper et de moderniser les sites communaux.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *