Tarfaya: L’héritage commun entre le Maroc et l’Espagne sous le feu des projecteurs

Tarfaya: L’héritage commun entre le Maroc et l’Espagne sous le feu des projecteurs

La ville de Tarfaya a abrité du 25 au 27 mars la première édition du Forum international «Entre deux rives» qui a mis en lumière l’héritage commun culturel et historique entre le Maroc et l’Espagne.

Organisé par l’Association Forum alternatives internationales en partenariat avec la Faculté des lettres et des sciences humaines Mohammed V de Rabat sous le signe «Similarité et histoire commune entre le Maroc et l’Espagne», ce forum a connu la participation de représentants des universités des Îles Canaries, d’Andalousie et de l’Université Mohammed V, qui se sont arrêtés sur les points communs entre les deux pays, tels l’identité andalouse, la langue, la culture méditerranéenne et la proximité géographique.

Le programme de ce forum comprend plusieurs colloques axés sur «Les positions de l’Espagne à l’égard de la politique adoptée par la Grande-Bretagne à l’égard du Maroc pendant la deuxième moitié du 19e siècle», «La marocanité du Sahara : des preuves puisées dans les archives», «La société civile espagnole : perspectives et défis», «La langue espagnole au Sahara marocain», «Le Sahara et l’Espagne de 1960 à 1975», et les «Influences de la langue espagnole sur le dialecte hassani : les aspects linguistiques et les expressions sociales».

Les participants à cette première édition ont appelé les différents acteurs des deux pays à mettre en place une plate-forme commune servant le renforcement de la coopération dans les domaines culturel et socio-économique. Ils ont également affirmé que la sécurité et la stabilité dont jouit le Maroc font du pays une importante plate-forme attractive pour les investisseurs et l’investissement, notamment dans les provinces du Sud.
D’après les organisateurs, ce Forum a pour objectifs d’offrir aux participants un espace de culture et de savoir ouvert, de promouvoir la diversité culturelle, les valeurs de la démocratie et l’échange culturel entre le Maroc et l’Espagne, et ce pour consolider davantage le rapprochement entre les deux peuples et la concrétisation de programmes de développement et culturels communs.

Cet évènement, dont la cérémonie d’ouverture a été marquée par la présence notamment du ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, aspire à renforcer la réflexion académique et consolider la collaboration entre les institutions officielles, la société civile, les établissements universitaires et les centres de recherche scientifique.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *