Tentative d’évasion du centre de rééducation d’Aïn Sebaâ: 16 détenus mis entre les mains du juge d’instruction

Tentative d’évasion du centre de rééducation d’Aïn Sebaâ: 16 détenus mis entre les mains du juge d’instruction

Quelque 16 détenus, impliqués directement dans les émeutes et la tentative d’évasion collective survenues, jeudi 28 juillet, au centre de rééducation d’Aïn Sebaâ à Casablanca, ont été mis, mercredi soir, entre les mains du juge d’instruction près la Cour d’appel de Casablanca, après avoir été interrogés par le parquet général à la même Cour.

Ces détenus ont été évacués, sous haute surveillance, des centres de rééducation des prisons situées à El Ârjate et à Tiflet, jusqu’à la Cour d’appel de la capitale économique. Rappelons que la directrice du centre de rééducation d’Aïn Sebaâ à Casablanca a été limogée sur ordre du délégué général de l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion, Mohamed Saleh Tamek .

8 autres fonctionnaires ont été touchés par ce limogeage. L’enquête est toujours en cours pour tirer toute cette affaire de tentative d’évasion collective au clair.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *