Terrorisme : La peine de Mohamed Dahani réduite à 6 ans

Terrorisme : La peine de Mohamed Dahani réduite à 6 ans

La Chambre criminelle (2ème degré) chargée des affaires de terrorisme à l’annexe de la Cour d’appel à Salé a décidé, lundi, de réduire, de 10 à 6 ans la peine de prison ferme, prononcée en première instance à l’encontre de Mohamed Dahani pour «constitution de bande criminelle en vue de préparer et commettre des actes terroristes dans le cadre d’une entreprise collective visant à porter gravement atteinte à l’ordre public». L’audience de lundi a été consacrée au réquisitoire du parquet général et aux plaidoiries de la défense qui a demandé d’écarter les PV de la police judiciaire qu’elle estime infondés du point de vue légal. La défense a plaidé la relaxe de l’accusé ou tout le moins de le faire bénéficier de circonstances atténuantes. Le prévenu a réfuté toutes les accusations, notamment des liens avec la cellule du «Yéménite», dont les membres ont écopé de 4 et 5 ans de prison ferme, après appel.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *